Ecosse – France – Mardi 07/07/2020 – Naval Energies se place sur les grands marchés du flottant. Après avoir a rejoint l’Offshore Wind California, une association internationale de développeurs d’éoliennes offshore et de sociétés technologiques axées sur le marché californien qui soutient un objectif de 10 gigawatts (GW) de capacité éolienne offshore installée en Californie d’ici 2040, Naval Energies vient de rejoindre le cluster éolien en mer écossais, DeepWind.

 

 

 

Naval Energies propose ainsi son expertise dans l’éolien flottant, dans le cadre des appels d’offres Scotwind Leasing annoncés le 10 juin 2020 par le gouvernement écossais.

 

L’Écosse souhaite la neutralité carbone en 2045, avec l’éolien en mer comme élément clé de son mix énergétique, ainsi que l’atteste le lancement de l’appel d’offres de grande envergure baptisé Scotwind Leasing.

 

Pour accompagner cette ambition, il est indispensable de disposer d’une chaîne d’approvisionnement robuste et dédiée. C’est ainsi qu’une nouvelle structure ayant pour objectif principal le développement d’une véritable filière logistique de l’éolien en mer a été créé : DeepWind. Son action concerne également l’innovation et plus globalement la croissance économique par le développement du secteur de l’éolien en mer.

Créé en avril 2019, DeepWind rassemble plus de 340 membres issus de l’industrie, du monde universitaire et du secteur public, dans le but d’accroître la compétitivité et la capacité de la chaîne d’approvisionnement écossaise. C’est dans ce contexte et pour contribuer à la réalisation de cet objectif que Naval Energies rejoint DeepWind.

Laurent Schneider-Maunoury, Président de Naval Energies a déclaré : « Naval Energies, acteur stratégique dans l’éolien flottant, apportera son expertise aux futurs projets écossais. L’appartenance à DeepWind, accélérateur et facilitateur, nous permettra de travailler avec les autres partenaires et de favoriser ainsi la croissance et les synergies, dans un esprit collaboratif au service du déploiement de l’éolien en mer en Écosse.»

Naval Energies rejoint ainsi l’aventure de l’éolien flottant en Écosse, où l’entreprise pourra proposer son flotteur semi-submersible. Parmi les atouts de sa technologie : un design modulaire et polyvalent qui pourra s’adapter aux nombreux acteurs du Scotwind Leasing et une industrialisation au plus près de la zone d’exploitation, qui permettra un fort contenu local particulièrement attendu dans le cadre de ces appels d’offres ».

Paul O’Brien, Directeur du développement chez Highlands and Islands Enterprise* et responsable du cluster DeepWind, a déclaré : « C’est formidable d’accueillir dans DeepWind un développeur français de premier plan dans le secteur des éoliennes flottantes tel que Naval Energies. En tant que plus grand organisme de l’industrie éolienne offshore du Royaume-Uni, DeepWind a attiré la crème des sociétés internationales d’éoliennes flottantes qui ont participé à l’appel d’offres ScotWind Leasing et Naval Energies est un ajout précieux à leurs rangs ».

Le gouvernement écossais, via le Crown Estate Scotland, responsable de la gestion des fonds marins en Écosse, a officiellement lancé le 10 juin un appel d’offres éolien en mer, Scotwind Leasing. Il vise à atteindre une capacité de 10 GW sur une surface maritime d’environ 8 600 km2. Il s’adresse aux projets en mer posés ou flottants, mais se concentre sur les projets flottants car la majorité des zones se trouve à des profondeurs d’eau supérieures à 60 mètres.

DeepWind est l’un des huit clusters formés dans le cadre de l’Offshore Wind Sector Deal qui, lui-même, fait partie de la stratégie industrielle du Royaume-Uni. DeepWind, organisme fédérateur, est actuellement géré par Highlands and Islands Enterprise, en partenariat avec Scottish Enterprise. Aberdeen City, Highland, Aberdeenshire et Moray siègent au comité de pilotage de Deepwind. Le cluster n’est pas limité à ces zones géographiques et est ouvert à toutes les entreprises écossaises qui sont déjà actives dans le domaine de l’éolien en mer et aux entreprises qui souhaitent entrer sur ce marché.

* Highlands and Islands Enterprise (HIE) est une agence de développement économique et communautaire qui met en œuvre la stratégie économique de l’Écosse dans une région qui couvre plus de la moitié du pays. Avec un effectif d’environ 300 personnes, HIE soutient des centaines d’entreprises clientes et d’entreprises sociales ; renforce les communautés, en particulier dans les zones fragiles ; développe les secteurs de croissance et investit

Source : Naval Energies

 

Points de repère

 

29 /06/2020 – Aegir Insights estime le prix du MW au nord-est de l’Ecosse autour de 60£ pour le flottant

11/06/2020 – Pour candidater au projet d’éolien posé et flottant écossais le site est ouvert. Le Crown Estate Scotland a lancé le cycle de location d’éoliennes offshore jusqu’à 10 GW.

10/06/2020 – 8 milliards de £ ! Une «énorme» opportunité d’investissement de plusieurs milliards de livres sterling s’est ouverte avec le lancement du premier cycle de crédit-bail offshore en Ecosse en une décennie, a déclaré John Robertson, Crown Estate Scotland’s head of energy and infrastructure.


09/06/2020 – Naval Energies a rejoint Offshore Wind California, une association internationale de développeurs d’éoliennes offshore et de sociétés technologiques axées sur le marché californien.

 

Cliquez sur Business Directory, les articles parus dans energiesdelamer.eu sur Naval Energies sont archivés