Belgique – Mardi 23 06 020 – energiesdelamer.eu. La première turbine a été installée dans SeaMade, sur les fondations monopile. SeaMade est le plus grand parc éolien offshore de Belgique avec une capacité de 487 MW.

 

 

La construction du parc éolien SeaMade a commencé en septembre 2019, et la dernière fondation a été installée en janvier 2020 et connectée entre-temps par les câbles sous-marins.

«Apollo» a chargé les premiers composants d’éoliennes à la base d’énergie renouvelable d’Ostende (REBO), qui sert de lieu de rassemblement pour le pré-assemblage des 58 éoliennes. Au départ d’Ostende, «Apollo» transportera les éléments de la tour, les nacelles et les pales, d’un poids total de 1000 tonnes chacune, pour une installation sur le site SeaMade, à environ 45 km au large des côtes belges.

 

«Apollo» comprend une grue de 800 tonnes entourant les jambes et un pont spacieux et dégagé de 2 000 m² avec une capacité de charge de 15 t / m². Michael Glavind, Business Unit Director DEME Offshore: «Après l’installation réussie des fondations, des sous-stations offshore et des câbles sous-marins, le début de la campagne d’installation des turbines nous rapproche de la production d’énergie verte.

 

Il s’agit également du premier projet d’installation d’éoliennes pour notre navire d’installation offshore «Apollo», qui vient de terminer une intervention de fondation sur pieux difficile en Écosse.

La capacité de ce navire à effectuer plusieurs tâches souligne la polyvalence de notre flotte et notre capacité à gérer tous les aspects des parcs éoliens offshore les plus complexes. »

Mathias Verkest, PDG de SeaMade et Otary: «L’installation offshore de 58 éoliennes de 8,4 MW dans les deux zones de concession fera de SeaMade le plus grand parc éolien de la mer du Nord belge. SeaMade et Rentel auront bientôt une capacité opérationnelle combinée d’environ 800 MW.

 

Otary entrera dans cette phase d’installation finale avec une grande expertise, des connaissances et une grande concentration. Les derniers mois ont été difficiles compte tenu de la propagation de COVID-19, mais je ne peux que remercier pour ce qui a été accompli par cette équipe solide. Avec tous les sous-traitants, sous-traitants et partenaires impliqués, nous continuerons à travailler dans les prochains mois avec beaucoup de dévouement et de persévérance pour livrer SeaMade en toute sécurité dans les délais et le budget. Il convient de souligner que les projets Otary combinés contribuent largement aux objectifs et aux efforts climatiques en cours de la Belgique, contribuant pour plus du 1/3 de la capacité de production offshore totale, qui couvre la moitié des objectifs 2020 en matière d’énergies renouvelables. » D’ici fin 2020, SeaMade sera opérationnel avec une capacité de 487 MW fournissant de l’énergie verte à 485 000 ménages.