Espagne – Lundi 15/06/2020 – energiesdelamer.eu. Très attendus depuis quelques semaines, Saitec Offshore Technologies et le site de test en mer Biscay Marine Energy Platform (BiMEP) ont signé le 12 juin un contrat d’installation du projet DemoSATH au large de la côte basque (Espagne).

 

DemoSATH, la fondation flottante en béton utilise une turbine de 2 MW. Le projet testera la toute première fondation éolienne flottante connectée au réseau espagnol à l’aide de la technologie SATH. Une fois connecté, DemoSATH devrait fournir de l’électricité à près de 2 000 foyers.

Objectifs 

L’objectif principal est d’analyser le comportement de l’éolienne flottnte dans des conditions opérationnelles et extrêmes réelles, de collecter des données et d’acquérir des connaissances réelles de la construction, de l’exploitation et de la maintenance de l’unité.

 

Le projet pilote durera 3 ans et demi: 18 mois pour la planification et la construction, suivis d’une phase d’exploitation de deux ans.L’objectif ultime est d’acquérir de l’expérience pour mettre en œuvre des améliorations et des optimisations pour de futurs projets commerciaux. Une solution pionnière  La technologie SATH (Swinging Around Twin Hull) est basée sur une coque double composée d’éléments en béton modulaires préfabriqués et ensuite contreventés. Le flotteur peut s’aligner autour d’un seul point d’amarrage selon la direction du vent et des vagues.

La technologie sera la 9e installée au niveau mondial, la 5e au niveau européen et le 3e flotteur de béton actuellement dans le monde.

24 02 020 Floating eng screen 768x432

 

Avec une éolienne de 2 MW, la structure, qui mesurera environ 30 mètres de large et environ 67 mètres de long, sera assemblée dans le port de Bilbao.

 

 

 

 

 

De là, elle sera remorquée jusqu’à son point d’ancrage du BiMEP, à 3 km au large de la côte où la mer a une profondeur d’environ 85 mètres.  

 

BiMEP est une entreprise publique créée en 2011 pour le développement, la construction, l’exploitation, la maintenance et la gestion d’un centre d’essais en pleine mer.  Détenue par l’Agence basque de l’énergie, EVE (75%) et le ministère espagnol de la transition écologique et le défi démographique à travers l’Institut pour la diversification et les économies d’énergie, IDAE (25%).

 

 

Points de repère

 

24/02/2020 – L’éolien flottant trouve un nouveau supporteur avec RWE Renewables.

26/04/2018 – Le développeur espagnol de plates-formes éoliennes flottantes Saitec Offshore Technologies sera accueilli durant trois semaines dans les installations de l’IFREMER en France pour valider et développer sa technologie SATH grâce au financement du réseau européen Marinet2