France – Jeudi 02/04/2020 – energiesdelamer.eu. Flash. Matthieu Gallou a été réélu à la tête de l’Université de Bretagne Occidentale.

 

La liste « Demain l’UBO » qui vient d’être élue comprend notamment Natalia Leclerc, Christian Brosseau, Pascal Le Roy, Emmanuelle Cam, Vianney Pichereau, Smail Triki qui est le co-directeur de l’Ecole Doctorale….

Les vice-présidents seront connus d’ici la fin de la semaine prochaine. 

 

 

Matthiou Gallou avait été élu en mars 2016. Il a poursuivi et accentué notamment, le développement des formations sur les secteurs des énergies renouvelables de la mer avec à ses côtés comme vice-présidents, Christian Brosseau Recherche et Innovation en charge de la Commission recherche, Yves Marie-Paulet chargé de la mer, Abdeslam Mamoune Vice-président Formation tout au long de la vie en charge de la Commission formation et vie universitaire, Natalia Leclerc Vice-présidente en charge de la culture et du développement durable…. 

 

 

 

Au sein de l’UBO, plusieurs laboratoires et centres spécialisés tels que l’IUEM – l’Institut Européen de la Mer qui regroupe sept laboratoires (Unités mixtes de recherche associant l’UBO, le CNRS, l’IRD, l’Ifremer et l’UBS) où travaillent près de 500 chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs, techniciens et administratifs permanents et contractuels. l’UMR AMURE – Centre de droit et d’économie de la mer, et le LabexMER dont l’objectif est de réunir les meilleurs chercheurs en sciences et technologies marines pour approfondir les connaissances et répondre à aux questions urgentes de l’environnement marin.

 

Depuis 2011, le LabexMER regroupe 11 unités de recherche qui associent des chercheurs de trois universités, Brest (UBO), Bretagne Sud (UBS) et Nantes, de trois organismes (Ifremer, CNRS et IRD), et de l’école de Centrale de Nantes, soit environ 700 personnes.

 

Le projet est coordonné scientifiquement par l’IUEM (Institut Universitaire Européen de la Mer, Brest). Il s’est construit grâce à la dynamique de collaboration mise en place depuis 5 ans par le groupement d’intérêt scientifique « Europôle Mer ».

 

Parmi le bilan des 100 engaments pris pour le mandat 2016/2020 ceux réalisés pour les EMR :

Faire de l’UBO un leader incontestable des sciences de la mer 

 

 

 

EDM 02 04 020 opt