Philippines – Jeudi 02/04/2020 – energiesdelamer.eu. Les Philippines font leurs premiers pas dans le secteur de l’éolien offshore avec des plans pour développer 1.2GW, selon un consortium international qui a déclaré qu’il avait reçu le feu vert pour leur proposition.  

 

 

 

Triconti ECC, une alliance entre des acteurs suisses, allemands et locaux, a affirmé que le département de l’énergie des Philippines lui avait donné «les droits exclusifs d’étudier et de développer» deux projets, la baie d’Aparri au nord du pays et le détroit de Guimaras au centre des Philippines.

« Le détroit de Guimaras et la baie d’Aparri présentent d’excellentes vitesses de vent constantes et sont très accessibles depuis l’estran en termes de connectivité et de maintenance du réseau », a déclaré un communiqué. Aucun autre détail n’a été donné sur les projets, les concessions du gouvernement ou un calendrier potentiel.

La coentreprise fait déjà progresser 500 MW de projets éoliens terrestres et prévoit de mettre en service le premier de ceux-ci d’ici 2022.

Si les projets avancent, [ils] rejoindront un marché éolien offshore en pleine croissance en Asie et en Asie-Pacifique qui comprend déjà la Chine, Taïwan, le Japon, la Corée du Sud, l’Australie et l’Inde.