France – Irlande – Ecosse – Mercredi 15/01/2020 – energiesdelamer.eu. Le WaveWalker 1, l’une des rares barges auto-élévatrices dans le monde, a effectué une étude géotechnique pour le compte du NnG.

Le WaveWalker 1 effectue des forages près du rivage et dans la zone intertidale, y compris la plage.

Le projet NnG, détenu par EDF Renewables et ESB, a atteint sa clôture financière en novembre et la construction du parc éolien est en cours.

NnG a une capacité de c. 450 mégawatts d’énergie à faible émission de carbone et compenseront plus de 400 000 tonnes d’émissions de CO2 chaque année. La construction offshore débutera en juin 2020 et la mise en service complète s’achèvera en 2023.

Matthias Haag, est le directeur du projet NnG, a déclaré au Guardian : «le fait que le WaveWalker 1 à Thorntonloch Beach réalise cette étude géotechnique est une preuve claire que le projet entre maintenant dans la phase de construction ».

«Cette enquête nous fournira des informations importantes sur les conditions du sol dont nous avons besoin avant de poser les câbles d’exportation qui relieront NnG au réseau national via une nouvelle sous-station qui sera construite près d’Innerwick onshore.»

Le WaveWalker 1 est spécialement conçu pour offrir une solution sûre et sécurisée pour les opérations maritimes dans les zones généralement touchées par les intempéries et les marées, et sur les plages.

Depuis son lancement en 2012, le WaveWalker 1 a effectué une variété d’opérations pour des projets en mer à travers le monde, y compris des études de site géotechnique pour des parcs éoliens offshore, l’installation de câbles offshore, les opérations et la maintenance de parcs éoliens offshore, le forage et le dynamitage et d’autres travaux sous-marins.

Points de repère

28/11/2019 – EDF Renouvelables, Groupe EDF annonce le lancement de la construction du parc éolien de Neart na Gaoithe (NnG) en mer écossaise en partenariat avec la compagnie d’électricité irlandaise ESB qui prend une participation de 50 % dans le projet.

 Le coût du parc est estimé à 1,4 milliard de livres sterling.

Le futur parc éolien en mer de 450 MW sera composé de 54 turbines de 8 MW Siemens Gamesa Renewable Energy (SGRE). Neart na Gaoithe1 sera situé en mer du Nord à environ 15 km de la côte de Fife au sud- est de l’Écosse.

À pleine capacité, ce parc éolien en mer générera l’équivalent de l’alimentation électrique annuelle de 375 000 foyers, soit 4 % de l’électricité consommée en Écosse. Ce projet, qui dispose de toutes les autorisations administratives, bénéficie d’un « Contract for Difference » (CfD) d’une durée de 15 ans au tarif de 114,39 £/MWh en livres sterling 2012, ainsi que des accords de raccordement au réseau. 

Saipem construira et installera les fondations des éoliennes ; Une partie des fondations de type « jackets » sera construite par la société d’ingénierie écossaise BiFab.

 

 

25/05/2019 – Spécial UK – EDF au Royaume-Uni l’acquisition du projet éolien en mer de Neart na Gaoithe en Ecosse, d’une puissance de 450 MW… »     Lire ou relire l’interview accordée à energiesdelamer.eu le 11 avril 2019.   

 

 04/05/2018 – EDF Renewables acquiert Neart na Gaoithe en Écosse … auprès de Mainstream Renewable Power.