Espagne – Etats-Unis – Mardi 18/06/2019 – energiesdelamer.eu. Windar Renovables SL a annoncé le 14 juin avoir signé un contrat de près de 100 millions d’euros (112,8 millions USD) pour la fourniture de fondations monopiles pour le parc éolien offshore de Vineyard Wind aux États-Unis.

 

Le constructeur éolien espagnol fournira 84 fondations pour le parc éolien de 800 MW développé au large des côtes du Massachusetts. Le contrat avait été attribué dans le cadre d’un appel d’offres international lancé par Avangrid Inc, la filiale américaine d’Iberdrola dirigée par José Ignacio Sánchez Galán.

.

Pour le groupe basé à Aviles, le contrat générera entre 400 et 500 emplois et environ 900 000 heures de travail facturables, mentionne le journal espagnol El Comercio.

Le contrat, remporté par la société Windar du groupe Daniel Alonso à la suite d’une faillite, est un appel d’offres international qui inclut la fabrication, la certification, l’assemblage, l’inspection, le stockage et la fourniture d’éléments pour 84 fondations du parc.

 

Points de repère

 

09/08/2018 – La société Vineyard Wind LLC, détenue par Copenhagen Infrastructure Partners et Avangrid Renewables, filiale d’Iberdrola, est le premier port commercial éolien offshore aux Etats-Unis

 

Les travaux sur le parc éolien Vineyard Wind constitueront la troisième collaboration entre les unités contrôlées par Iberdrola et Windar Renovables.

Auparavant, Windar a construit les pieux en acier pour le parc éolien offshore East Anglia One de 714 MW au Royaume-Uni et pour le parc éolien offshore de 350 MW de Wikinger dans la mer Baltique allemande.

 

 

EDM 18 06 019 Windar USA