EOLINK a annoncé la conception et la réalisation d’un prototype de 5MW. Ce prototype représente une éolienne flottante de 12 MW à l’échelle 3/4 ou encore un éolienne de 16MW à l’échelle 2/3.

01/03/2019 – Le concept de l’éolienne flottante EOLINK fait partie des ruptures technologiques des énergies renouvelables de la mer. En effet, la nacelle de l’éolienne est tenue à l’aide de bras profilés en lieu et place du mât conventionnel. Ceci permet de minimiser la masse et le coût du flotteur grâce à une meilleure répartition des contraintes dans la structure.

Les coûts d’exploitation sont également diminués grâce à un système d’ancrage SPM (Single Point Mooring), qui permet de découpler les opérations maritimes nécessaires à l’installation des ancrages, des lignes électriques et des éoliennes.

Dans le cadre du projet FEM-EOLINK-IFREMER, la preuve du concept sera effectuée grâce à l’étude du comportement dynamique d’une maquette en bassins d’essais. Ceci permettra de calibrer le modèle numérique et tester des stratégies de contrôle commande innovantes.

Objectifs

  • Prouver expérimentalement le concept d’orientation passive.
  • Calibrer le modèle numérique à l’aide des essais.
  • Quantifier la réduction du coût actualisé de l’énergie (Levelized Cost of Energy ou LCOE) liée à l’architecture et à des stratégies de contrôle-commande innovantes.

Eolink, deuxième éolienne flottante française, a été le premier prototype à être mis en mer en 2018. C’est à Sainte-Anne-du-Portzic, au site d’essais en mer de l’Infrastructure de Recherche THeoREM de l’Ifremer/ECN que les essais ont été menés entre avril et octobre 2018.

Ces travaux de recherche et développement ont bénéficié d’une aide de l’Etat gérée par l’ANR – Agence Nationale de la Recherche au titre du programme Investissements d’Avenir (ANR-10-IEED-0006-06). Il est un des lauréats de l’appel à projets « Energies marines renouvelables » 2015 lancé dans le cadre de l’action « Instituts pour la Transition Energétique » du Programme des Investissements d’Avenir.

 

Les articles
- FOWT2020, la manifestation internationale s'ouvre à Marseille et MerVeille Energie publie le numéro dédié au flottant - 09-07-2020
- Ocean DEMO lance son troisième appel à candidatures - 06-28-2020
- Et pourquoi diable chercher à convertir des énergies renouvelables en mer ? Partie 2 - 06-09-2020
- EOLINK, apporte des précisions sur le développement de son démonstrateur d’éolienne flottante de 5 MW - 04-20-2020
- Signal fort pour l'emploi maritime : une mobilisation dans 14 régions françaises - 03-06-2019
- Financement : La journée OceanBtoB à Lorient a fait le plein - 02-07-2019
- Thèse à l'Ecole Navale pour un modèle destiné aux turbines éoliennes flottantes en mer - 01-31-2019
- Une thèse sur l’éolien flottant débute à l’Ecole Navale - 01-30-2019
- Japon : Lancement d'un programme d'1GW pour l'éolien en mer posé - 01-16-2019
- Le baromètre des ENR électriques 2018 entérine le triste constat sur les énergies marines - 01-14-2019
- Loïg Chesnais-Girard : L'étape devant nous est d'avoir une PPE ambitieuse - 09-28-2018
- Eolink, l'éolienne flottante a fait ses preuves - 09-28-2018
- L'Ifremer a son nouveau président : François Houllier - 09-21-2018
- Eolien flottant à Brest, puis à Nantes : L’heure a-t-elle sonné ? - 09-18-2018
- Les prochains événements de la façade Atlantique - 08-26-2018
- Dix ans pour faire le 1er site d'expérimentation en mer en France : Parole à Christian Berhault - 05-15-2018
- Bon 1er mai 2018 - 05-01-2018
- L'éolienne flottante EOLINK est en mer - 04-21-2018
- Bonnes nouvelles d'EOLINK et Vattenfall - et "En marche Cap Fagnet" se rebiffe - 04-16-2018
- EOLINK sur le quai est prête à flotter - 04-13-2018
- EOLINK sera la deuxième éolienne flottante française - 04-13-2018
- Eolink lève un million d'€ - 02-09-2018
- L’éolien flottant : baroud d’honneur ou chronique d’un renouveau annoncé ? - 09-29-2016
- ANR – FEM : 3 millions € pour le 2è appel d’offre ITE-EMR - 03-29-2016
- Méditerranée : l’éolien flottant offshore confirme ses ambitions - 03-09-2016