Etats-Unis – Mercredi 07/11/2018 – USA : Pas de déferlante démocrate, bien que Donald Trump perde le contrôle de la Chambre des représentants au MIDTERM 2018.

Les républicains disposaient d’une majorité confortable à la Chambre des représentants (235 contre 193) « dite Chambre Basse » et ce depuis les élections de mi-mandat de 2010.

Mais les démocrates se sont imposés et ont ravi plus de 23 sièges aux républicains, le minimum nécessaire pour prendre le contrôle de la Chambre.

 

 

Des Etats symboliques basculent chez les démocrates

 

La démocrate Jennifer Wexton l’a emporté face à la sortante républicaine Barbara Comstock en Virginie avec 55% des votes. L’Etat de Virginie était depuis 40 ans aux mains des Républicains.

 

Plusieurs grandes premières à la Chambre : Alexandria Ocasio-Cortez devient la plus jeune femme jamais élue (New York, démocrate), à 29 ans; Ilhan Omar (Minnesota, démocrate) et Rashida Tlaib (Michigan, démocrate) deviennent les premières femmes musulmanes élues; et Ayanna Pressley devient la première femme africaine-américaine à représenter le Massachusetts. 

 

Grâce à Max Rose, la Ville de New York devient entièrement bleue !

Autre succès, les représentants élus dans les circonscriptions de la ville de New York sont dorénavant 100% DémocratesMax Rose NY 07 11 2018 grâce à la victoire Max Rose qui a pris la circonscription de Staten Island (en partie située sur le territoire de Brooklyn) contre le représentant républicain.

 

Pour le Sénat, le parti de la majorité conserve son avantage avec 51 sièges sur 100 pour les républicains. Les démocrates avaient peu d’espoir de remporter le Sénat avec 35 sièges en jeu.
Il y avait neuf sièges à défendre pour les républicains, contre 26 pour les démocrates.