France – Europe. Lundi 22/10/2018 – Après Windplus qui a annoncé avoir reçu une subvention de 6 M€, c’est au tour d’Ideol de rappeler qu’il a également reçu une subvention le 20 septembre dernier pour le projet baptisé Leadfloat.

 

 

Le montant de la subvention est de 2,5 M€, attribué dans le cadre du programme Horizon 2020 – Instrument PME par l’Union Européenne pour financer l’industrialisation et le développement commercial de sa technologie.

 

«Un financement tout à fait exceptionnel puisque ce programme très sélectif ne récompense que 5% des projets candidats ».

 

Le projet Leadfloat poursuit trois objectifs majeurs : la préparation de la fabrication en série de la fondation flottante Ideol dans la perspective de fermes commerciales de 500 MW et plus ; la valorisation des résultats obtenus par l’exploitation de l’éolienne Floatgen installée au large des côtes françaises (études, équipements) dans l’optique d’une optimisation des coûts d’opération & maintenance ; enfin, la poursuite du développement commercial sur les marchés les plus stratégiques, comprenant notamment l’ouverture d’une filiale au Japon.

Paul de la Guérivière, PDG d’Ideol a déclaré « Ce financement est en effet particulièrement difficile à obtenir, puisque parmi les 1200 entreprises candidates, seules 60 – dont Ideol – ont été sélectionnées. Quelques mois après une levée de fonds de 15 millions d’euros auprès d’investisseurs privés de premier rang, cette annonce montre que notre potentiel est perçu à la fois par les pouvoirs publics et par le secteur privé ».

 

En avril 2018, Ideol avait annoncé la levée de €15 millions lors d’un nouveau tour de table mené auprès du fonds d’investissement Kerogen Capital (“Kerogen”), un investisseur spécialiste du secteur de l’énergie basé à Hong-Kong et à Londres. Aux côtés de Kerogen (voir le site), les actionnaires d’Ideol dont Amundi Private Equity, Sofimac Régions et Paca Investissement, ont également donné leur accord pour souscrire à de nouvelles actions.