France – Mercredi 25/07/2018 – energiesdelamer.eu. Après Total et Cdiscount, Leclerc s’apprête à vendre de l’électricité. Le service est actuellement en phase de test auprès des collaborateurs du groupe. Il devrait être ouvert aux particuliers dès l’automne 2018.

Une entreprise appelée Énergies E.Leclerc va être créée et c’est Pierre Chartier (directeur des hypers d’Atlantis et de Paridis à Nantes), qui sera à sa tête a annoncé Michel-Édouard Leclerc, président de l’association des centres E. Leclerc à Ouest France.

 

10 % du marché

Avec des prix inférieurs de 16 % aux tarifs réglementés, Leclerc espère proposer l’offre d’électricité la moins chère du marché, précise Europe 1. Mais Michel Edouard Leclerc n’a pas confirmé ces tarifs à Ouest France. Le géant de la distribution vise « trois millions de clients d’ici 2025, soit 10 % du marché »

Mais, la remise ne sera pas directement visible sur la facture. Elle consistera en des bons d’achats, à utiliser dans les enseignes Leclerc. Un moyen pour le premier distributeur français d’attirer toujours plus de clients dans ses rayons.

 

Ouest-France pose la question : Achèterez-vous votre électricité en France ?

Je ne dis pas où nous achèterons notre électricité, je dis juste que la France est surcapacitaire. Ce que nous voulons surtout c’est promouvoir l’énergie verte et ses fournisseurs. Je ne peux pas dire à quelle hauteur.