France – Vendredi 06/04/2018 – energiesdelamer.eu. Précision. Après la parution de l’article le 4 avril dans la quotidienne energiesdelamer.eu, la direction de la communication de Naval Group a demandé que des précisions soient apportées. Ce sont les suivantes.

 

« Il serait utile de rectifier le titre « ETM : Naval Energies gèle la centrale NEMO développée en Martinique » car il s’agit d’une décision commune. Un titre tel que « ETM :  le projet de la centrale NEMO développée en Martinique mis en stand by  » serait plus exact ! 

Par ailleurs, dans la mesure où il ne s’agit pas d’une annonce, il conviendrait de modifier cette première phrase « Après l’annonce par Naval Energies du gel du projet d’Energie Thermique des Mers « NEMO » Des articles expliquant la nécessité de déterminer un nouveau calendrier pour le projet NEMO sont déjà parus en janvier, suite à des visites sur sites des acteurs du projet, l’article de Mer et Marine de cette semaine ne constitue donc pas une annonce.

 

A la demande de la direction de la communication le texte de l’article a également été rectifié comme suit « le projet de la centrale NEMO développée en Martinique a été mis en stand by dans l’attente d’un nouveau calendrier. »  

 

Remerciements à la direction de la communication de Naval Group et Naval Energies.

Brigitte Bornemann