logo GICAN

 

 

France – Mardi 05/09/2017 – « Ils bougent » energiesdelamer.eu. Thomas Lockhart (Naval Group) a été nommé chargé de l’innovation et de la transformation au sein GICAN.

 

Chez DCNS, il était notamment en charge du projet de plate-forme maritime multi-activités développé au sein du Cluster maritime français et au CORICAN* et l’innovation technologique dans les systèmes navals de surface.

Il reprend une partie des fonctions de Fabrice Theobald – (ancien délégué général adjoint) qui a pris sa retraite notamment pour suivre la relance du CORICAN.

Le Conseil d’Orientation de la Recherche et de l’Innovation pour la Construction et les Activités Navales (CORICAN) a été créé à partir des engagements retenus par le Livre Bleu issu des tables rondes du Grenelle de la Mer.

Installé le 17 mai 2011, il est co-présidé par le Ministre de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Energie (MEDDE) et le Ministre de l’Économie, du Redressement Productif et du Numérique (MERPN). Le Président du GICAN, a été nommé Vice-Président du CORICAN au cours de cette séance d’installation.

Le CORICAN regroupe l’ensemble des représentants de la filière navale française : acteurs publics (Etat, collectivités locales), ONG, syndicats, entreprises. Il se fixe comme objectif de contribuer sur le plan de la recherche, du développement et de l’innovation, à la définition et à la promotion du « Navire du futur », « navire propre, économe, sûr et intelligent ».

Le CORICAN couvre les cinq marines : scientifique, marchande, militaire, pêche et nautisme.

Les travaux de recherche et d’innovation relevant de la stratégie portée par le CORICAN doivent contribuer au développement de l’activité industrielle donc de l’emploi sur le sol français. Ils tiennent compte des initiatives nationales, ainsi que des programmes portés par l’Union Européenne.