Danemark – Mardi 30/05/2017 – energiesdelamer.eu. Rien nest perdu… Dong Energy, Aalborg Environnement Recyclage et Miljøskærm trouvent la solution pur recycler les pales des éoliennes en mer !

 

Les éoliennes ont souvent été accusées de générer trop de bruit et de déranger les voisins. Dorénavant, le matériel des éoliennes à la « retraite » sera transformé en écran de bruit le long des routes danoises.

 

Lorsque le parc éolien danois de Vindeby de 11 turbines sera entièrement démonté. Les pièces usées seront réutilisées dans toute la mesure du possible. DONG a commencé à démanteler le parc éolien Vindeby, qui depuis 26 ans, produit de l’énergie au nord de Lolland. En coopération avec Aalborg Environnement Recyclage a conclu un accord avec DONG. Ainsi se terminera les pales des éoliennes en tant que matériau d’absorption acoustique dans les barrières de bruit.

 

A lorigine du projet Jakob W. Nielsen, propriétaire de lusine spécialiste de la fibre de verre de Miljøskærm. L’idée de réutiliser les lames lui est venue en 2011, et il travaille le projet depuis 2012.

 

Les lames sont conçues avec de la fibre de verre pour absorber le bruit. Lorsque les lames déclassées sont mises en granulées, la fibre de verre absorbant le bruit peut être réutilisée pour les écrans de bruit le long des routes.

Dong Energy, se félicite de l’initiative visant à réutiliser les anciennes lames d’éoliennes déclassées. Au cours des prochaines années, le nombre augmentera régulièrement, ainsi que la quantité de matériaux. « Nous sommes donc heureux que quelqu’un ait eu une bonne idée de réutiliser la fibre de verre des lames », déclare Jens Nybo Jensen, responsable de l’information chez Dong Energy.

 

 

Asset Manager chez Dong Energy, Leif Winther s’engage:

Il y aura beaucoup d’éoliennes en fin de vie pour le recyclage. À cet égard, la fibre de verre n’est pas  périssable et il faudrait de nombreuses années pour que ce matériau se dégrade dans la nature. Nous adhérons naturellement à la législation actuelle concernant les dépôts de déchets et tous les autres aspects de notre travail, nous préférerions donc la réutiliser.

À titre d’essai, les pales du Vindy Wind Barn seront déconstruites et utilisées comme écran de bruit à Aalborg.

 

Récupération et économie d’énergie

La société danoise COWI a réalisé un dépistage environnemental où ils comparent 100 mètres carrés d’écrans de bruit fabriqués à partir respectivement d’aluminium et de laine minérale – ce qui est le produit visible le long de la plupart des routes danoises – avec un écran de bruit produit à partir de fibres de verre recyclées et de plastique. Leurs résultats ont montré qu’un écran de bruit en fibre de verre recyclé et en plastique représentait une réduction d’environ 60% des émissions de CO2 et une réduction d’environ 40% de la consommation d’énergie.

 

– Normalement, vous écrasez la fibre de verre ou la brûlez, mais en la réutilisant, vous avez de nombreux bénéfices. Par exemple, le fait que le matériel entre dans une économie circulaire au lieu de se retrouver dans un dépôt de déchets. En outre, de nombreux écrans de bruit sur les routes et les autoroutes sont fabriqués en aluminium et en laine minérale qui nécessitent beaucoup d’énergie lors de la production. 

 

Au total, 10 entreprises participent au processus de recyclage des éoliennes de Vindeby et tout ce qui est réutilisable aura une nouvelle vie avec un nouveau but.