Europe – 29/04/2017 – Flash energiesdelamer.eu – Les lignes directrices de l’UE pour les négociations du Brexit, puliées par l’AFP à 12:19 | / JOHN THYS

Les 27 chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE doivent fixer samedi lors d’un sommet à Bruxelles sans le Royaume-Uni les lignes directrices des négociations du Brexit.

Voici donc les orientations générales, destinées à guider le négociateur en chef du Brexit pour l’UE, le Français Michel Barnier, dans ses discussions avec Londres. L’accord final de retrait doit être finalisé avant le 29 mars 2019.

Ces orientations de négociation sont susceptibles d’être ajustées et enrichies à l’avenir.

1 – Eviter le Chaos

2 – Le divorce d’abord

3 – Droits des citoyens

4 – La facture du divorce* « entre 50 et 60 milliards d’euros ».

5 – L’Irlande du Nord

6 – Gibraltar

En savoir plus : La totalité du texte de l’AFP a été publié sur le site leclimatchangeetnous.net

* D’après Le Monde 

« Les 27 sont donc tous d’accord – sur le papier – pour qu’aucune discussion ne démarre sur un futur accord commercial avec Londres avant que les grands principes du divorce n’aient été actés. Ils entendent exiger des Britanniques le versement d’un « chèque de sortie » le plus conséquent possible, prenant en compte leurs engagements au titre du budget européen jusqu’à la date de leur sortie, mais aussi leur quote-part dans toutes les avances faites par l’UE (à la Turquie, dans le cadre du plan d’investissement Juncker, etc.). Le chiffre (non officiel) qui circule est considérable : entre 50 et 60 milliards d’euros.

Les « continentaux » réclament aussi que la frontière entre l’Irlande du Nord et la République d’Irlande reste largement virtuelle (pour préserver les accords de paix de Belfast)