Pologne – Jeudi 2/03/2017 – Quotidienne – energiesdelamer.eu. En pleine expansion, un prêt de 163,5 millions de PLN (environ €38 millions) pour des investissements destinés à améliorer l’infrastructure d’accès et de quai des ports maritimes polonais a été accordé par la BEI.

Marek Gróbarczyk, ministre de l’économie maritime et de la navigation intérieure, a déclaré: «un accord de prêt a été signé entre le Conseil du Port de Szczecin-Świnoujście et la Banque européenne d’investissement (BEI). Le montant de €38 millions apportera un soutien complémentaire aux projets de développement portuaire financés au titre du programme Infrastructures et environnement, soit environ €280 millions. Ce soutien financier permettra l’amélioration de l’infrastructure d’accès au port, une navigation plus sûre et une meilleure protection de l’environnement. Nous sommes sûrs que ces actions auront une grande influence sur la compétitivité du port. « 

Polenergia, a reçu en août dernier un feu vert pour des études techniques qui porte sur un champ de 600 MW sur la côte nord du pays, dans la mer Baltique. Une autorisation similaire pour 600 MW supplémentaires dans la même zone de 117 km2, est attendue par le développeur d’ici la fin de l’année.

Selon Arkadiusz Sekscinski, vice-président du conseil d’administration de l’Association polonaise de l’énergie éolienne (PWEA), le développement de l’énergie éolienne offshore a déjà apporté d’importantes opportunités à l’économie polonaise, principalement dans le secteur de la construction navale et portuaire et avec la construction des tours, des fondations, des plates-formes et d’autres équipements pour les parcs éoliens offshore.

« Nous avons une chaîne d’approvisionnement assez forte pour l’industrie éolienne offshore. La production de fondations, de tours et d’autres composants pour les éoliennes offshore ainsi que les navires dédiés à la construction de parcs éoliens est devenue la spécialité des chantiers navals polonais de Gdynia et Gdansk, qui seront bientôt rejoints par Szczecin et Świnoujście », a déclaré Sekscinski à Offshore WIND Dans une interview l’année dernière.

Szczecin a déjà marqué sa place sur la carte de l’industrie avec les fabricants de fondations en acier Finomar, Bladt Industries qui a un bureau dans la ville, ST3 Offshore (Stettin Steel Structures Offshore), qui a acheté l’usine de fabrication de fondations éoliennes de Bilfinger Mars offshore l’année dernière .

En outre, Polenergia, qui prévoit de construire le parc éolien offshore Baltic Środkowy III (Baltic Middle III) de 600MW dans la partie polonaise de la mer Baltique, a déclaré l’an dernier que les ports de Pomerania pourraient bientôt devenir des bases pour les entreprises de construction secteur.

Points de repère

Le communiqué précise : L’opération cofinance, en collaboration avec les Fonds structurels et d’investissement de l’UE et le mécanisme pour l’interconnexion en Europe, plusieurs investissements maritimes prioritaires dans les infrastructures RTE-T en Pologne au cours de la période de programmation 2014-2020.

Le prêt d’aujourd’hui s’inscrit dans le cadre d’un programme de financement cadre plus large, approuvé par la BEI et le gouvernement polonais l’année dernière et s’élevant à quelque 1,28 milliard de PLN (298 millions d’EUR). Ce programme devrait soutenir l’emploi dans les ports maritimes polonais et, plus important encore, dans les industries qui en dépendent pour une logistique et une production efficaces. Les investissements dans les infrastructures maritimes devraient catalyser d’autres investissements des opérateurs privés et des concessionnaires dans les ports RTE-T.

Les ports maritimes de Szczecin et Świnoujście font partie du corridor du réseau de base Baltique-Adriatique au sein du réseau multimodal TEN-T. Le corridor s’étend par la Pologne, la République tchèque et la Slovaquie et par l’est de l’Autriche jusqu’au port slovène de Koper et aux ports italiens de Trieste, de Venise et de Ravenne.

Le prêt de la BEI se traduira par une valeur ajoutée financière pour l’Autorité portuaire de Szczecin (troisième plus grande ville portuaire) et de Świnoujście découlant de la longue échéance du prêt combinée à une tarification attrayante.

18/01/2017 – AXYS Technologies Inc (AXYS) a annoncé qu’une bouée de données météorologiques et océanographiques WatchKeeper avait été récemment déployée à environ 60 km au large le long de la côte nord de la Pologne en mer Baltique ICI

4/01/2017. La Pologne premier pays a avoir lancé un Green Bond ICI

05/08/2010- Etude publiée à Londres par le cabinet Frost & Sullivan ICI,

http://www.energiesdelamer.eu/publications/1056-52la-pologne-et-l-eolien-offshore