Tribune publiée dans l’Humanité

Saint-Nazaire – Pays de la Loire – France (U.E) – Vendredi 17/04/2015 – Energies de la mer.

 
La Tribune des deux élus régionaux des Pays de la Loire, Christophe Clergeau, 1er vice-président et Aymeric Seassau, membre de la commission « Développement et activités économiques, enseignement supérieur, recherche et innovation » souligne que «les investisseurs passent … mais nos téléphones restent silencieux».
 
Il y a quelques semaines, Christophe Clergeau avait mentionné à Energies de la mer, que le Conseil régional était en contact régulier avec des membres du Gouvernement et que la collectivité aurait son mot à dire sur les nouveaux investisseurs. La Tribune résume la ferveur de la collectivité pour l’entreprise et ses préoccupations à long terme.
 
La Tribune que nous publions est parue ce 17/04/2015 dans le quotidien « L’Humanité » et sur le blog d’Aymeric Seassau ICI.
 
 « Le chantier de Saint-Nazaire marque le paysage des bords de Loire depuis des décennies. Les actionnaires changent, trop vite, trop souvent obsédés par la rentabilité immédiate plutôt que par la réussite industrielle durable, mais les salariés restent et ce sont eux qui font l’histoire et la valeur du chantier. Les actionnaires passent mais la navale reste au cœur d’un territoire qui se mobilise pour assurer son avenir. Alors que le carnet de commande se remplit après que la crise a frappé le chantier, ses partenaires et les emplois dans la filière, les échanges semblent s’accélérer autour de la vente du chantier. Il est temps de rappeler que le chantier de Saint-Nazaire n’appartient pas à ses seuls actionnaires ; il appartient aussi à ses salariés et à son territoire. Les investisseurs qui l’ignoreraient ne pourraient avoir leur soutien, et sans leur soutien ils ne pourraient réussir.
 
« Cette réussite est celle d’un territoire »
 
« Le chantier, la navale, fait la fierté des habitants des Pays de la Loire, région capitale des industries maritimes françaises. Cette réussite est d’abord celle des équipes, des ingénieurs et des ouvriers, aux savoirs faire irremplaçables, et qui ont tant donné pour la navale française. Cette réussite est celle d’un territoire, où les PME partenaires du chantier se sont rassemblées autour du cluster Neopolia, où la recherche et développement a été dynamisé par des décisions publiques telles que la création du pôle de compétitivité EMC2 et de l’IRT Jules Verne, où les collectivités locales ont été un soutien sans faille du projet industriel du chantier jusqu’à devenir les actionnaires publics de certains de ses outils de production (2).
 
« Notre priorité, des emplois de qualité »
 
« Cette entreprise est donc aussi la nôtre et nous entendons jouer un rôle actif dans les décisions qui engageront son avenir. Notre priorité c’est l’emploi, des emplois de qualité pour les habitants de notre région. Notre priorité c’est l’ancrage des compétences et des centres de décision, ici à Saint-Nazaire. Notre priorité c’est la réussite d’un projet industriel tourné vers la construction de paquebots comme de navires spécialisés ou de passagers mais aussi une diversification complémentaire vers les énergies renouvelables. Notre priorité est la recherche d’un nouveau tour de table au service de cette stratégie industrielle, garantissant sa réussite avec les moyens financiers et les investissements nécessaires à l’innovation, l’emploi, la formation et la modernisation des outils de production. Nous ne voulons ni de financiers avides de profiter des difficultés du groupe coréen STX, ni d’industriels ravis d’éliminer un concurrent ou qui feraient du chantier la variable d’ajustement de leur plan de charge.
 
« Nos téléphones restent silencieux »
 
« La presse se fait l’écho de déclarations et visites sur le chantier mais nos téléphones restent silencieux alors que notre porte est ouverte à tout partenaire soucieux d’échanger et de nouer avec le territoire une relation de confiance. Lors d’une récente question au Gouvernement, Pierre Laurent dénonçait l’opacité des discussions et demandait à l’État actionnaire de se porter garant de la réussite des discussions en faisant la clarté sur ses intentions. Nous le disons aujourd’hui avec force : ignorer les salariés, leurs représentants, les partenaires du chantier et les élus du territoire c’est ignorer ce qu’est le chantier de Saint-Nazaire. Cette entreprise est performante ; elle innove et prépare son avenir ; elle se mérite. »
 
 
Christophe Clergeau 1er vice-président de la région Pays de la Loire
Aymeric Seassau, conseiller régional en charge du bassin d’emploi de Saint-Nazaire.
 
Cet article du 17/04/2015 a été mis à jour le 18/04/2015 pour signaler que Ouest France avait publié ce matin la Tribune dans son édition des Pays de la Loire.
Points de repère
 
27/06/2017 – STX France dirigé par Laurent Castaing a lancé la construction de son unité de production destinée aux EMR avec un co-financement de la Région des Pays de la Loire, de la Carène (Communauté d’agglomération de la région nazairienne) et de la Caisse des Dépôts. ICI 
 
30/08/2013 – Les derniers éléments du portique STX de Nantes Saint Nazaire étaient arrivés du chantier du constructeur coréen STX Offshore et Shipbuilding basé au port de Dalian le 30/08/2013 – Energies de la mer était présent aux côtés de la direction de la communication de STX et Sogebras, membre d’Eolhyd consortium d’opérateurs et manutentionnaires ICI
 
Des équipements de première importance : Le portique (rouge) STX est le plus grand d’Europe, avec une hauteur de 77 mètres et une capacité de levage de 1 400 tonnes. Il assure notamment un avantage temps indispensable pour la construction des grands navires, (notamment pour le paquebot géant Oasis), mais sera également très compétitif pour les jackets des fondations des éoliennes offshore et les sous-stations…..
 
Qui sont les deux élus du conseil régional Pays de la Loire?
 
Christophe Clergeau, est, 1er vice-président de la Région, très engagé dans le développement des énergies de la mer et candidat officiel du PS aux prochaines elections régionales 23/01/2015 ICI.  
 
Aymeric Seassau, est adjoint à la Maire de Nantes, Secrétaire départemental de la fédération de Loire-Atlantique du PCF, conseiller régional des Pays de la Loire, membre de la commission « Développement et activités économiques, enseignement supérieur, recherche et innovation ».
 
STX sera certainement encore, l’un des sujets de la manifestation THETIS qui se tient les 20 et 21/05/2015 prochain à Nantes.
 

La Région réunit sur son stand D18 des organismes cités dans la Tribune tels que Neopolia, EMC2…

 
STX France sera sur le stand C30.
 
Energies de la mer est partenaire média.

 

 
Pour participer à Thetis, gagnez du temps et cliquez sur la bannière de la manifestation présente sur le site Energies de la mer ICI
 
Vidéos 
Le portique de STX ICI.
 

Le dernier concept présenté lors de « Cruise Shipping » de Miami (Floride) qui s’est tenue entre le 17 et le 19/03/2015 dernier où STX France a dévoilé “Ulysseas” qui vise les croisières haut de gamme. Article d’Usine Nouvelle ICI.