Loïc Peyron vainqueur de la 10è course du Rhum le 10/11/2014 (Energies de la mer)
 
Course du Rhum – Lundi 10/11/2014 – 7h30 – Energies de la mer / MRE Ltd soutiennent Stéphane Le Diraison Bureau Veritas sur IXBlue – BRS toujours en 9è place. 

Energies de la mer suit les concurrents dont les sponsors, les architectes, les chantiers sont des acteurs de la filière Energie renouvelable de la mer. 

Energies de la mer est un site d’actualité qui publie quotidiennement un flash, un article et les résumés des articles parus dans les publications sur abonnement mer-veille.com et marine-renewables-news.com.

Course du Rhum à 7h30 – Source : Ogranisation de la course

Loïck Peyron avec le maxi trimaran « Banque Populaire VII » a franchi la ligne d’arrivée (vidéo sur Daily Motion durée 2′ ICI) lundi à 02h19 heure de Pointe-à-Pitre (7h19 heure de Paris). Mission accomplie après quelque 3542 milles (environ 6560 km). 
 

Parti de Saint-Malo le 2 novembre, le Baulois a largement dominé ce dixième Rhum. Il établit un nouveau temps de référence en 7j 15h08′. Le précédent record datait de 2006 et appartenait à Lionel Lemonchois 7j 17h19′. C’était sa 7è tentative : la bonne pour Loïck Peyron. »Une performance historique qui ferait presque oublier que Loïc Peyron ne devait pas être présent à la barre du multicoque ciel et blanc ». 

Portrait de deux skippers
Le Monde publie un portait (ICI) d’un des marins le plus titré au monde.

« Retour en août 2014. Après avoir battu les records de la Route de la découverte (Cadix-Salvador) et de la distance parcourue en 24 heures en solitaire, Armel Le Cléac’h, skippeur titulaire et talentueux, est le favori tout désigné de cette 10e édition de la Route du rhum. Mais dans une chute banale, le marin se blesse à la main. Bilan : le tendon du pouce droit est sectionné et, surtout, le nerf médian coupé, entraînant une insensibilité totale de trois doigts ».
Ronan Lucas, directeur de l’équipe et Armel Le Cléac’h choisissent alors Loïc Peyron, triple vainqueur de l’OSTAR (Transat anglaise), double vainqueur de la Transat Jacques-Vabre, deuxième du Vendée Globe en 1990, double détenteur du Trophée Jules-Verne (record du tour du monde en équipage) sur Banque-Populaire V, recordman du Tour des îles britanniques… Il participe au développement des trimarans de la dernière Coupe de l’America au sein de l’équipe suédoise Artemis, aujourd’hui, son principal employeur.

Classe IMOCA

Initiatives Coeur : Un 15è enfant sauvé, Céline née au Burundi le 3 avril 2009 va pouvoir être opérée  
1 CLIC = 1 EURO  – 1 PARTAGE = 2 EUROS (ICI

Tanguy de Lamotte (7è place) s’est illustré dans le dernier Vendée Globe en partageant au jour le jour, avec le public, son épopée de 3 mois autour du monde. Seul skipper à naviguer aux couleurs d’une association humanitaire, son aventure a rencontré l’engouement du public et permis d’opérer 20 enfants malades du cœur. 

François Gabart sur MACIF un monocoque signé VPLP/Verdier, construit chez CDK à Port-La-Forêt est toujours en tête. Guillaume Verdier, est spécialisé dans le domaine de la course au large, et participe à la conception de bateaux imaginés pour la performance : 40, 50 & 60 pieds. En 2004, il est approché par le syndicat, Areva Challenge, pour participer au dessin et à la conception du Class America qui portera les couleurs de l’Equipe de France lors de la 32ème édition de l’America’s Cup, à Valence en 2007 (Espagne).

Classe 40 

Pas de changement pour le classement : Kito de Pavant toujours en tête, Stéphane le Diraison de Bureau Veritas sur iXBlue – BRS qui continue sa progression est toujours en 9è place.

Multicoque 50

En tête Erwan Le Roux (FenétréA-Cardinal) suivi de Lalou Roucayrol (Arkema Région Aquitaine).

RHUM

Toujours en tête Anne Caseneuve sur ANEO.