Nantes – France – Vendredi 4/04/2014 – energiesdelamer.blogspot.com par BB

 
En 2015, Nantes en région des Pays de la Loire sera la ville d’accueil de Thetis…. 
 
En attendant, le grand rendez-vous des EMR se déroulera les 9 et 10 avril à Cherbourg en Basse-Normandie. D’ailleurs, le Syndicat des Energies Renouvelables (SER) profite de cette opportunité pour y tenir le 8 avril, ses 1ères assises.
 
Mais, revenons à la région des Pays de la Loire qui se trouve sur des charbons ardents en attendant les résultats de l’appel d’offre éolien offshore, tout comme les régions de Haute-Normandie et de Basse-Normandie. Ce n’est plus la peine de rappeler que les résultats attendus concernent les sites du Tréport et de l’Ile Yeu et Noirmoutier. 
 
Alors, est-ce durant Thetis que l’annonce des résultats sera faite ? … Après tout le président de la République avait bien choisi Cherbourg pour annoncer l’AMI fermes pilote hydroliennes le 30/09/2013.
Les Pays de la Loire sont donc en première ligne la semaine prochaine. Ils doivent peser de tout leur poids pour aider Alstom à être bénéficiaire d’au moins un des deux parcs éoliens offshore. 
La Basse-Normandie a aussi son mot à dire. Pour elle, les résultats comptent et par conséquent elle se retrouve dans « le même camp » que les Pays de la Loire. Les deux présidents de région ont su s’entendre et se parler à l’occasion de l’inauguration d’Haliade 150 au Carnet, c’était il y a déjà trois ans. 

 

Ne l’oublions pas, deux usines Alstom seront implantées à Cherbourg. Pour la Basse-Normandie ce n’est pas son seul atout, puisqu’elle mise également sur les hydroliennes et les chantiers navals, et l’activité portuaire de PNA à Cherbourg est aussi un enjeu. 

C’est donc bien les poids lourds internationaux de l’énergie qui sont concernés avec en face GDF Suez et AREVA qui veulent aussi gagner. 
D’ailleurs, la CRE n’a certainement pas été insensible au « joker turbine AREVA » montée à 8MW » qui a créé la surprise. Enfin, la Haute Normandie et Le Havre ne sont pas des territoires anodins….
 

 
 
Alors, qui sera sur le stand des Pays de la Loire ?… Les élus d’abord qui défendent la stratégie économique et industrielle des énergies renouvelables de la mer avec succès. Une chose également certaine, c’est que les entreprises et les centres de formation se sont mobilisés pour présenter leurs atouts et ceux de leur Région … 
Mais, il y n’a pas que les très grands … les plus petits seront présents ou représentés comme la société française Fixator, qui fait l’objet du Daily News d’aujourd’hui. Basée à Saint Barthélémy d’Anjou, Fixator est membre de Neopolia.
 

 

Naturellement, l’Ecole centrale de Nantes, IRT Jules Verne, SEMREV, INNOSEA, SOGENA – SOGEBRAS  …. seront également sur le stand des Pays de la Loire.
 
 
mer-veille.com 
 
 
Daily News N°599 – 04/04/2014 – Les pales d’éoliennes sont de plus en plus grandes et le mat qui les supporte est de plus en plus haut. Ce n’est pas sans poser de problème pour la maintenance et l’entretien. Fixator, une entreprise française, vient de tester un nouveau système d’aide à la montée. Isabelle de Broglie, ne l’a pas essayé, mais elle a enquêté ….
 
Daily News N°491 – 04/04/2014 –  Notre partenaire 4C fait un focus sur les difficultés du secteur naval de la maintenance pour les parcs éoliens en mer…
 
 
Pour en savoir plus, merci de vous abonner aux Daily News de mer-veille.com et de marine-renewables-news.com. To know more, please go to marine-renewable-energy.com (ICI
 
Pour contacter les entreprises et vous positionner chez les acteurs de la filière des énergies renouvelables de la mer cliquer sur MR Directory et référencez-vous !
http://www.marine-renewables-directory.com/
 
 
La reproduction partielle ou totale, par toute personne physique ou morale et sur tout support, des documents et informations mis en ligne sur le site numérique energiesdelamer.blogspot.com sans autorisation préalable de Marine Renewable Energy Ltd et mention de leur origine, leur date et leur(s) auteur(s) est strictement interdite et sera susceptible de faire l’objet de poursuites.