Paris France (U.E) Jeudi 04/04/2013 energiesdelamer.blogspot.com par BB

Colbert ???

Ne soyez pas surpris de lire ce titre. Il fait référence à une époque où il semblait primordial de dominer l’espace maritime. Afin que le bois ne vienne pas à manquer pour la marine en « l’an 2000 », Colbert, prévoyant, fitplanter  en 1670 la futaie de chênes de Tronçais dans l’Allier. Il est mort en 1683…

« Et sans transition » … nous arrivons au lundi 15 avril où, le Conseil national du débat Transition énergétique* ICI recevra la mission du CGEDD/CGEIET sur les « énergies renouvelables marines ». Depuis le 15 mars, Delphine Batho a le rapport entre les mains. pourquoi n’a-t-il pas encore été rendu public ? Probablement pour des raisons protocolaires. Il est courtois que le Conseil national soit informé en priorité par les 6 auteurs-experts**. Cette date, vraiment attendue, sera certainement suivie par les AMI annoncés par le Premier Ministre, puis par Delphine Batho….  AMI (s) qui sont dans les tiroirs de l’ADEME, tous prêts.

Planification spatiale

Aujourd’hui, l’Europe pense « planification spatiale maritime » conformément au projet de directive européenne déposée le 12 mars**. L’idée est que cette planification soit votée avant les élections européennes qui se dérouleront entre le 22 et le 25 mai 2014. C’est un vrai sujet pour nos différents ministres, d’autant plus que les futurs parcs éoliens en mer, hydroliens, houlomoteurs… sont concernés. Le gouvernement peut, s’il le souhaite, participer activement pour que cette directive soit votée. C’est probablement notre intérêt de savoir où l’on met les « pieux », lorsque l’on ambitionne de créer une véritable filière « énergies renouvelables de la mer » comme le recommande certainement le rapport du CGEDD / CGEIET.

Archéologie préventive

Il peut sembler « anecdotique » d’évoquer à cette occasion, le Livre blanc sur l’archéologie préventive remis le 29 mars à Aurélie Filippetti, ministre de la culture et de la communication par Dominique Garcia, Président de la Commission d’évaluation scientifique, économique et sociale de l’archéologie préventive…. Pourtant, de nombreux acteurs du monde de la mer, génie civil et gestionnaires des ports, armateurs, extracteurs de granulats, pêcheurs pour le chalutage … énergéticiens .. RTE pour les futurs parcs éoliens offshore, hydroliens ou houlomoteurs sont concernés … Le Cluster maritime français avait créé une commission ponctuelle et réuni les avis dans un document d’une trentaine de pages. Il était destiné à accompagner la réflexion des 27 personnalités. Heureusement, il a été également remis à Delphine Batho, Geneviève Fioraso et Frédéric Cuvillier.

Vu dans Libé – EcoFutur. En 2030, Hulk veut mettre la planète au vert 

Car, en lisant le Livre blanc sur « L’archéologie préventive » il semble que les espaces subaquatiques et sous-marins ne soient pas une préocupation. Il n’est mentionné que page 27 … 
« Un autre sujet d’importance concerne les interventions sous-marines. Alors que la loi dispose explicitement que l’archéologie préventive s’exerce à terre et sous les eaux (art.L.521-1), et alors qu’il existe des aménagements soumis à étude d’impact qui entrent dans le champ d’application du dispositif (éoliennes off-shore, extractions de granulats marins, aménagements portuaires…), ceux-ci portent sur des superficies d’une importance telle que le mode de calcul de la redevance pourrait aboutir à des impositions disproportionnées. Par ailleurs, la loi ne permet pas d’identifier avec certitude l’autorité administrative compétente pour liquider l’impôt dans ce domaine…. s’agit de taxes, de redevance et naturellement de temps dès lors que des études complémentaires soient indispensables pour protéger un vestige, un espace fragile »…. pages 49 et 50, quelques lignes également. Mais rien de plus dans les autres 150 pages du Livre blanc très intéressant par ailleurs. C’est le terrestre qui ignore l’eau douce et salée.

La Commission nationale du Débat transition énergique…. les Commissions Particulières de Débat Public …  les Rapports, les Livre blanc … vont sûrement permettent aux entreprises, laboratoires, industries, centres de formation … de travailler, pour qu’en 2020, nous ayons en métropole près de 2GW d’énergies renouvelables de la mer … Une chose est certaine, les experts du CGEDD / CGEIET n’ont pas ignoré les incertitudes juridiques qui existent et qui ne favorisent pas les relations avec les investisseurs. 
Mais restons sereins et, sans voir aussi loin que Colbert, visons 2025 avec 15 GW dans l’eau comme le recommande FEE !
. 26 nov. 2012 (ICI) annonce de la mission sur le rapport CGEDD CGEIET sur les Energies renouvelables marines

. 4 mars 2013 (ICI) Henri Boyé, Emmanuel Caquot, Pascal Clément, Loic Lenoir de la Cochetière, Jean-Michel Nataf, Philippe Sergent – CGEIET (Conseil général de l’Économie de l’industrie, de l’énergie et des technologies) et du CGEDD (Conseil général de l’environnement et du développement durable) Ministère de l’écologie, de l’énergie.
 
. Planification spatiale maritime : SG Mer, Assises de la mer et du Littoral, Conseil de façades … Anel, LittOcean, DRASSM, Université de Nantes, Université de Brest-UIEM… 

Vous recevez quotidiennement un article de la veille des energiesdelamer.blogspot.com dans votre boîte à lettres. Faites partager l’information à votre entourage en leur singalant qu’ils peuvent devenir membres gratuitement en s’inscrivant directement sur le site !

Rendez-vous à Brest Stand F7. Nous serons heureux de vous accueillir et de vous présenter MRDirectory .. 
mais nous sommes partenaires de Thétis à Brest, surtout pour parler de vous !

Daily News n°371 jeudi 4/03/2013 – Ministère de la Culture et de « la Mer »
Tout reste à faire ! pour en savoir encore plus, abonnez-vous à mer-veille.com

Daily News marine-renewable-energy.com  – Exclusive – 4th April, 2013
Pamplona,
New solutions for offshore wind foundations: ACCIONA’s innovative solution
Offshore Wind is a real and essential new source of energy that is no longer a dream and has become a necessity and hope for many. From an energy perspective, many countries have put most of their eggs in the basket of offshore wind to achieve the 2020 CO2 reduction targets. It is clear that the key markets and driving force in Europe are the UK, and Germany. They are followed by France, Belgium, Holland and Denmark that have the highest objectives after the leading two. Others are on the way, and this has cleared the path for many other countries outside Europe that are now also interested in this new industry….  Une présentation avait été faite lors de la conférence de Londres, manifestation dont Marine Renewable Energy était partenaire.

Notre partenaire rédactionnel Energy Storage Report annonce un programme géant de stockage de 10GW autour des lacs des chutes du Niagara, des recherches pour les « bio-batteries », un gros investissement au Japon, un programme hydrogène de BMW …..
  
et dès lundi parution de la Synthèse mensuelle des articles parus en mars dans mer-veille.com… pour vous abonner ICI

Pour en savoir plus, merci de vous abonner aux Daily News de mer-veille.com et de marine-renewable-energy.com. To know more, please go to marine-renewable-energy.com    (ICI)

La reproduction partielle ou totale, par toute personne physique ou morale et sur tout support, des documents et informations mis en ligne sur ce blog-médias sans autorisation préalable de energiesdelamer.blogspot.com ou du portail géré par Marine Renewable Energy Ltd et mention de leur origine, leur date et leur(s) auteur(s) est strictement interdite et sera susceptible de faire l’objet de poursuites.