Paris France (U.E) vendredi 25/01/2013. energiesdelamer.blogspot.com par Brigitte Bornemann

 
Selon une information exclusive de Camille Chandès de l’Usine Nouvelle, le départ de François Loos à la tête de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) devrait être confirmé mercredi 30 janvier.
 
François Loos a pris le 21 décembre 2011, la présidence de l’ADEME après la proposition du conseil d’administration de l’ADEME du 30 novembre 2011. Cette nomination avait été approuvée par les commissions compétentes de l’Assemblée nationale et du Sénat.
 
Le parcours de François Loos à partir de 2002. Il a été ministre délégué à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, puis ministre délégué au Commerce extérieur et enfin, ministre délégué à l’Industrie (2005-2007). Usine Nouvelle souligne que François Loos a rallié le parti centriste UDI.
 
Toujours d’après Usine Nouvelle plusieurs noms circulent pour le remplacer :
  • Serge Orru, qui a quitté la direction générale de l’organisation de protection de l’environnement WWF France en juillet dernier.
     
  • Nicolas Garnier, porte-parole de l’association nationale des collectivités et des entreprises pour la gestion des déchets, de l’énergie et des réseaux de chaleur (Amorce).
     
  • Matthieu Orphelin, vice-président du Conseil régional des Pays de la Loire (Europe Ecologie Les Verts) qui a fait l’essentiel de sa carrière, entre 2000 et 2010, à l’Ademe.
     
Les noms de Géraud Guibert (ex directeur de cabinet de Nicole Bricq au ministère de l’Ecologie) et Marie-Hélène Aubert (rapporteuse du Protocole de Kyoto, conseillère en négociations internationales climat et environnement à l’Elysée), semblent être abandonnés.
 
Trois Présidents se sont succédés depuis le départ de Michèle Pappalardo qui avait occupé le poste entre 2003 à 2008. Nommée au poste de Secrétaire d’Etat à l’Ecologie en 2009, Chantal Jouanno a quitté le poste au bout d’un an, Philippe Van de Maele, qui lui a succédé, a été remercié au bout de deux ans pour être  remplacé par François Loos.
 
L’ADEME est un élément clé du dispositif de la transition énergétique et dans le cadre des investissements d’avenir. Pilier central du grand emprunt, l’agence dispose d’une enveloppe de près de €2,6 milliards à répartir pour des projets d’énergies renouvelables, de véhicules intelligents, d’économie circulaire et de véhicules du futur.
 
La reproduction partielle ou totale, par toute personne physique ou morale et sur tout support, des documents et informations mis en ligne sur ce blog-médias sans autorisation préalable de energiesdelamer.blogspot.com ou du portail géré par Marine Renewable Energy Ltd et mention de leur origine, leur date et leur(s) auteur(s) est strictement interdite et sera susceptible de faire l’objet de poursuites.
 
 
Sur les Daily News mer-veille.com :
 

Daily News n°323 – 25/01/2013 – L’eau : d’où vient-elle ?

Votre article magazine publié par Isabelle de Broglie à partir d’infomations de Science, du CNRS et remerciements au Club des argonautes. Isabelle de Broglie rassure aussi nos lecteurs : les scientifiques s’accordent pour estimer la durée de vie du soleil est de 9 milliards d’années…. Il est né il y a environ 4,55 milliards d’années et il est donc à peu près à la moitié de sa vie.
 
 
Photo : OT Ouessant
Daily News N°322 – 24/01/2013 – Ouessant
 Une alerte avait été publiée par AMD et BB sur le blog de veille le 24 janvier. Elle a été rediffusée par des nombreuses institutions à près de 1000 tweets…
L’article du Daily News compléte des informations techniques, commerciales ‘Dourmap, Silec, CMI… – et ouessantine à partir des sources suivantes : Sabella, Le Télégramme et le Maire de Ouessant. 

Si vous êtes intéressé par le marché hydrolien… consultez l’étude de marché réalisée par Businesscrescendo ici

Remerciements à l’Office du Tourisme de Ouessant pour la photographie du site de Pors Ar Lann
Sur le Daily News marine-renewable-energy.com :
 
Daily News n°252 – 25/01/2013 – SUPRAPOWER, the superconductor. 
Toujours la même préocupation : réduire les coûts, c’est le but du projet de consortium financé par l’UE est dirigé par le centre espagnol Tecnalia. Un article d’Olivia Maïda.
A EU-funded consortium project led by Spanish technology research and development center Tecnalia aims to design high-capacity offshore wind turbines that are much smaller, lighter than the ones currently on the market, and in turn, reduce their cost. Furthermore, researchers will aim to improve the reliability and efficiency of high-capacity wind turbines through a drivetrain-specific integration in the nacelle.
 
They have begun work on a new-look 10MW offshore turbine design that features a cryogenically-cooled superconducting generator. The project has been named SUPRAPOWER.
 
Pour en savoir plus, merci de vous abonner aux Daily News de mer-veille.com et de marine-renewable-energy.com. To know more, please go to marine-renewable-energy.com (ICI) http://www.mer-veille.com/abonnements