illustration parue dans Ouest France

Brest – France (U.E) mardi 30/10/2012 energiesdelamer.blogspot.com par BB

Sous la plume de Sébastien Panou, Ouest France avait annoncé le 15 oct. dernier que l’hydrolienne Arcouest resterait bloquée plusieurs semaines dans la rade de Brest. C’est effectivement le cas.

C’est un véritable « petit tonnerre brestois » pour EDF, STX et DCNS, ainsi que les différents sous-traitants d’avoir à retarder l’installation  d’Arcouest, la première hydrolienne d’une série de 4. Une demande « type appel d’offre » avait été adressée à des grands groupes industriels pour que des propositions soient faîtes afin de déposer les hydroliennes sur les sites choisis à Paimpol-Bréhat. Pour le moment, plus personne n’a de nouvelles.

Il ne faut pas oublier que les machines elles-mêmes, les outils … la technologie,  les supports et barge de convoyage … qui accompagnent ces nouvelles techniques de production d’énergie, font l’objet d’amélioration, de recherche et de développement. C’est une industrie très jeune qui peut subir des retards. Mais, son avenir n’est pas remis en cause et pour certains pays, les énergies renouvelables de la mer font déjà parties des ressources durables, prédictibles, installées ou en cours d’installation.

Depuis le 17 septembre, l’hydrolienne OpenHydro-Arcouest commandée par EDF est bloquée au fond de la rade de Brest à cause d’une panne d’un moteur survenue sur un des trois treuils fixés sur le palonnier dont la maîtrise d’oeuvre a été assurée par OpenHydro. Le palonnier permet de déposer et de relever l’hydrolienne à partir de sa barge Triskell du fond de l’eau.

Selon EDF, « les travaux de réparation du treuil endommagé sont maintenant terminés », à terre. Le palonnier de la barge spécialement construite par STX a été rapatrié au port de Brest le 17 oct. pour la pose des pièces. Une durée d’opération qu’EDF estime à « plusieurs semaines ». Dès que la communication du groupe d’EDF signalera une nouvelle information, nous vous préviendrons.

C’est l’occasion de lire, l’étude de marché sur les perspectives de marché d’ici 2020 publiée par notre confrère Business Crescendo que vous pouvez acquérir (ICI)

cliquez ICI

Vous étiez le premier à l’avoir su !

 

Ne soyez pas le dernier à l’avoir lue !

A Paris ce mardi 30 octobre,

La proposition de loi visant à préparer la transition vers un système énergétique sobre est examinée en séance plénière au Sénat. Déposée à l’Assemblée nationale en septembre 2012, elle a pour objet d’instituer une tarification progressive de l’énergie et constitue, selon ses auteurs, « le premier acte d’une mobilisation générale en vue d’économiser massivement l’énergie ».
Deux objectifs sont poursuivis :
. accélérer la transition énergétique
. accompagner la hausse inéluctable des prix de l’énergie.
Lors du colloque annuel de la FEE qui s’est tenu le 18 octobre dernier, Nicolas Wolff son président n’avait omis de rappeler l’inquiétude des industriels et des énergéticiens autour du projet de loi sur la transition énergétique. Le SER est aussi du même avis, et Jean-Louis Bal devrait être également un artisan pour défendre les positions de ses membres lors de son prochain colloque à Nantes les 13 et 14 déc. 2012. Peut-être que le second volet de l’appel d’offres aura été lancé !

www.mer-veille.com – Daily News n° 271 – 30 oct. 2012
Hambourg – Allemagne : un nouveau simulateur pour l’étude du roulis des bateaux.
Le roulis est l’une des causes du chavirage des bateaux, responsable chaque année de la perte de 10.000 containers. C’est aussi un enjeu majeur pour le transport des mâts d’éoliennes offshore sur les sites et la tenue de mer de navires de maintenance et de service doit aussi être améliorée.
Cette information est également accompagnée d’un power point présenté au Centre DGA de Val de Reuil le 17 oct. dernier et qui avait fait l’objet d’un article sur energiesdelamer.blogspot.com (ICI). Vous pouvez télécharger gratuitement sur le portail www.mer-veille.veille la présentation PPT Optimisation de Carènes – Prévisions de puissance. Courtesy à Chantal Rigoux, responsable Prestations Projets DGA Techniques hydrodynamiques (ICI)

www.marine-renewable-energy.com – Daily News n° 201 – 30 oct. 2012
London – U.K. : Progress overall in UK renewables
Britain has reached several major milestones in its development of renewables during the past year. It established a national Green Investment Bank and confirmed a reduction from one tradable Renewable Obligation Certificate (ROC) to 0.9 ROC/MWh for onshore wind – ending speculation over much deeper cuts, which had eroded industry confidence.

www.energias-renovables-marinas.com – Síntesis Semanal 22>26 octubre 2012 – 30 oct. 2012
Esta es la síntesis semanal de los artículos publicados en nuestros sitios inglés Marine Renewable Energy y francés Mer-Veille:
Pour en savoir + vous devez vous abonner (ICI)

 

La reproduction partielle ou totale, par toute personne physique ou morale et sur tout support, des documents et informations mis en ligne sur ce blog-médias sans autorisation préalable de energiesdelamer.blogspot.com ou du portail géré par Marine Renewable Energy Ltd et mention de leur origine, leur date et leur(s) auteur(s) est strictement interdite et sera susceptible de faire l’objet de poursuites.

Ne pas oublier

 
Nous vous l’avions annoncé la conférence le 13 septembre dernier (ICI). Attention le nombre de places est limité
« Réduction des coûts de l’éolien terrestre et en mer : 
défis et opportunités pour la filière en France et en Allemagne »
Conférence organisée par le Bureau de coordination énergies renouvelables Pour en savoir + :  ICI
le jeudi 15 nov. à l’Ambassade d’Allemagne à Paris,
 

 

.