BREST – 18/09/07- A dater de janvier 2008, le Finistère devrait accueillir la première expérience française de génération d’électricité à partir des courants marins. Baptisé d’après le nom du ver marin, Sabella Pavonina dont il s’inspire, le projet Sabella est mené depuis 2001 par la société d’ingénierie HydroHélix sous la direction de Hervé Majastre et de Jean-François Daviau. La génératrice fabriquée par la société ENAG sera installée au large de Bénodet, dans l’estuaire de l’Odet, par 19 mètres de fond. L’expérimentation devrait durer 3 à 4 mois. Le financement du projet s’élève à 750 000 €, dont près de la moitié a été assurée par des subventions de la Région Bretagne, de l’Ademe et du Conseil Général du Finistère, ainsi que par Brest Métropole et Quimper-communauté.
Marénergie, un projet de centrale sous marine labellisé Pôle mer Bretagne fera suite en 2010, à la démonstration de Sabella. Marénergie sera la première centrale associant plusieurs hydroliennes (cf. illustration), en l’occurence cinq hydroliennes de 200 kW raccordées au réseau national.
Illustration : © HydroHelix