Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

nexans opens high voltage test lab in calais 2

 

 

Paris La Défense, le 18/06/2018 - energiesdelamer.eu – Nexans a chuté de 16,22% dans les premiers échanges après avoir abaissé des prévisions de résultats 2018 au plus bas depuis 2016 pour le secteur de la haute tension. En effet, un communiqué de presse de Nexans de ce matin, annonce que " la dégradation récente des prévisions de l'activité de projets haute tension pour le second semestre 2018, oblige le Groupe à envisager désormais pour l'ensemble de l'exercice une stabilité organique de ses ventes et un niveau d'EBITDA[1] consolidé qui pourrait atteindre 350 millions d'euros contre 411 millions d'euros en 2017. Prysmian de son côté cède 2,86% à Milan après l'annonce de Nexans.

  • En haute tension sous-marine, le Groupe fait face au report de projets initialement prévus pour 2018 et au décalage de certains contrats déjà en carnet. La réalisation des grands projets en cours est satisfaisante et les perspectives demeurent robustes.
  • En haute tension terrestre, après un exercice 2017 favorablement impacté par l'exécution de terminaisons sous-marines, la faiblesse des entrées en carnet du premier semestre 2018 laisse présager un niveau de charge faible pour le second semestre.
  • En outre l'activité de projets haute tension enregistre des charges exceptionnelles pour une dizaine de millions d'euros, principalement liées à l'issue défavorable d'un contentieux au tribunal.
  • Ces circonstances entrainent une réduction des prévisions pour 2018 de l'activité de projets haute tension dont les ventes sont désormais attendues en baisse organique d'environ 160 millions d'euros et un EBITDA de cette activité en baisse de l'ordre de 50 millions d'euros par rapport à 2017.

Le Groupe a d'ores et déjà engagé un ensemble de mesures correctives visant à atténuer l'impact négatif de cette réduction des ventes.

Par ailleurs, l'EBITDA du Groupe au 30 juin devrait marquer un point bas compte tenu de la baisse des volumes d'activité dans le domaine des projets de haute tension et des effets de l'application de la norme IFRS15 annoncés précédemment ainsi que de l'impact négatif de l'inflation des matières premières.

Dans ce contexte, le Groupe anticipe un chiffre d'affaire pour le 1er semestre 2018 en légère contraction et un EBITDA voisin de 150 millions d'euros contre 211 millions d'euros au premier semestre 2017.

Par ailleurs, Nexans a décidé de mettre en place un programme de rachat d'actions portant sur un nombre maximum de 500 000 actions.

Ce programme a pour objectifs en premier lieu de réduire le capital social à hauteur de 400 000 actions au maximum afin de limiter l'effet dilutif futur de l'augmentation de capital en cours dans le cadre du plan d'actionnariat salarié international Act 2018, et en second lieu, dans le but de servir les autres programmes de rémunération en action du personnel pour un nombre maximum de 100 000 actions.

Ce programme s'inscrit dans le cadre de la 18ème résolution de l'Assemblée Générale annuelle des actionnaires de Nexans du 17 mai 2018. Nexans confiera un mandat à un prestataire de services d'investissement pour sa réalisation.

Une session de Questions / Réponses par conférence téléphonique (en anglais) est organisée ce jour à 10h30 (Heure de Paris).

Pour y participer, composer le n° suivant et demander "Nexans Conference Call" :

  • depuis la France : +33 (0) 1 71 23 01 07
  • depuis les autres pays Européens: +44 1296 480 180
  • depuis les Etats-Unis : +1 718 354 1176

Code de confirmation : 882 513#

Calendrier financier

26 juillet 2018 :         Résultats du premier semestre 2018

8 novembre 2018 :  Information financière du troisième trimestre 2018

 

 

Points de repère

 

le 22 novembre 2017 – Nexans a ouvert son nouveau laboratoire de tests haute tension dans son Centre d’Excellence de Calais. Le nouveau Centre agrandi est totalement opérationnel, et permet de tester des systèmes de câbles jusqu’à 1,5 million de volts.

Le marché des câbles haute tension (HT) nécessite un nombre croissant de tests à des tensions de plus en plus élevées. Pour répondre à cette attente, Nexans a décidé de renforcer considérablement sa capacité de tests en construisant à Calais un nouveau laboratoire pour courant continu de niveau mondial qui permet de tester simultanément trois boucles de qualification indépendantes.

 

Chaque boucle, composée de plusieurs longueurs de câble et jonctions, est reliée au réseau électrique par deux extrémités. Par sa conception, elle est représentative des différentes configurations que l’on rencontre dans les réseaux électriques. Les générateurs, dimensionnés pour des tensions allant jusqu’à 1,2 million de volts, fonctionnent dans un environnement contrôlé, ce qui garantit une disponibilité optimale de ces équipements nécessaires à la réalisation de tests de vieillissement durant typiquement plus d’un an. Ce nouveau laboratoire est destiné aux câbles HT à courant continu, un marché d’importance primordiale pour les liaisons électriques de grande capacité et le raccordement des sources énergie renouvelable comme le parc éolien offshore Dolwin 6.

 

Pour ce vaste projet réalisé par TenneT, Nexans Allemagne s’est vu récemment attribuer un contrat portant sur la fourniture et l’installation de deux câbles HT à courant continu d’une longueur de 90 km permettant de transporter jusqu’à 900 MW d’énergie éolienne, soit une puissance suffisante pour alimenter en électricité près d’un million de foyers allemands. 12 laboratoires de tests HT épaulés par des experts pluridisciplinaires.


Le Centre d’Excellence de Calais pour les tests HT occupe une superficie de 6500 m² et se compose désormais de 12 laboratoires de tests HT équipés de générateurs de classe mondiale, opérant jusqu’à 1,5 million de volts. Le site, certifié COFRAC (ISO 17025), couvre aussi bien les applications en courant alternatif que continu.

Dirk Steinbrink, est le Directeur Général Business Group Haute Tension et Câbles Sous-Marins de Nexans. 

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/