Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

centrale a charbon 940x705 

 

Monde - Lundi 03/12/2018 - energiesdelamer.eu. Environ 42% des centrales à charbon installées dans le monde ne sont plus rentables, selon l'étude de  Carbone Tracker, publiée le 30/11/2018. Cette proportion devrait passer à 56%, d’ici à 2030, selon Matthew Gray, l’analyste en chef de l’organisation.

La Chine pourrait économiser 389 milliards de dollars en fermant des usines conformément à l’Accord de Paris sur le climat, au lieu de poursuivre ses plans habituels; l'UE pourrait économiser 89 milliards de dollars; les États-Unis pourraient économiser 78 milliards de dollars ...

 

42% de la capacité mondiale en charbon est déjà non rentable en raison des coûts élevés du combustible; à l'horizon 2040, ce chiffre pourrait atteindre 72%, car les réglementations existantes en matière de tarification du carbone et de pollution de l'air entraînent une hausse des coûts, tandis que le prix de l'énergie éolienne et solaire terrestre continue de baisser; toute réglementation future rendrait l'énergie au charbon encore plus non rentable.

 

Ce constat est dû à l’augmentation du prix du charbon au cours de ces trois dernières années. Et même si ce coût est prévu pour baisser de 13% environ, d’ici à la fin de la prochaine décennie, le coût d’émission du dioxyde de carbone est prévu pour doubler avec le développement du marché carbone. Il dépassera à terme les revenus engendrés par l’exploitation de telles centrales.

 

 

Cependant, la demande pour le charbon a augmenté pour la première fois en deux ans en 2017, portée notamment par la Chine.

 

De plus, selon l’Agence internationale de l’énergie, le charbon fournira une grande partie de l’énergie consommée pour le chauffage et l’éclairage jusqu’en 2040, portant principalement le développement des pays émergents.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/