Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 Green Power Capacity towards 2030

 

 

Danemark – Jeudi 21/11/2019 – energiesdelamer.eu. Remplacer les énergies fossiles par des énergies vertes est le principal levier de la lutte contre le changement climatique, déclare le groupe Ørsted dans un nouveau livre blanc.

 

Contexte – Le 2 décembre s’ouvre à Madrid la 25è COP (Conférence des parties annuelles), de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques.

Le 6 décembre dernier, à l'occasion du 40è anniversaire de la première conférence mondiale sur le climat, qui s'est tenue à Genève (en 1979), plus de 11 000 scientifiques issus de 153 pays ont publié à l’initiative de William Ripple, chercheur à l'université d'État de l'Oregon (États-Unis) un communiqué sur l’urgence de la situation. Le 15 novembre dernier, les présidents de Fortum, Statkraft et Vattenfall avaient demandé à l’Europe de renforcer son ambition climatique pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris. .... Arnaud Leroy PDG de l'Ademe rappelait lors d'une manifestation organisé par Valorem que des scénarii avaient été étudiés et qu'il était possible de mieux utiliser les EnR.

 

Solutions !

 

Orsted whitepaper globale green energyCette fois, c’est Ørsted qui publie un livre blanc basé sur des statistiques publiées par plusieurs organismes internationaux et son président Henrik Poulsen, affirme « nous avons les solutions pour le faire".

« Le secteur de l’énergie est la clé de la décarbonisation de l’énergie, et les technologies vertes nécessaires pour accélérer les actions climatiques et maintenir le réchauffement de la planète en dessous de 1,5 ° C sont déjà là.

"2020 doit être l'année où les dirigeants mondiaux prendront enfin les mesures nécessaires pour réduire les émissions de carbone dans le monde, conformément aux recommandations de la science pour stopper le changement climatique à 1,5 ° C.

Henrik Poulsen, PDG de Ørsted, leader mondial de l'éolien offshore a ajouté: "Pour réduire de moitié les émissions d'ici 2030 et rester à moins de 1,5 ° C du réchauffement climatique, le monde doit accélérer le déploiement de l'énergie verte et la mise hors service des centrales au charbon.

La conférence de la COP 25 marque le début d'une année décisive pour la résolution de la crise climatique. En 2020, au cours de la Conférence des Nations Unies sur le climat qui se tiendra à Glasgow, les pays annonceront leurs plans pour réduire les émissions. À Glasgow, les dirigeants mondiaux se réuniront pour examiner les engagements annoncés à la lumière de ce que la science exige pour limiter le réchauffement de la planète à 2 ° C et de préférence à 1,5 ° C, comme convenu dans l'Accord de Paris de 2015.

 

 

La percée verte

Accélérer l'action pour le climat est également le choix rationnel d'un point de vue économique, selon le nouveau livre blanc. Aujourd'hui, l'énergie verte issue de l'énergie solaire et éolienne est déjà moins chère que les nouvelles centrales au charbon, au gaz et nucléaires, ce qui constitue une avancée décisive pour la transformation verte.

"Les solutions dont nous avons besoin pour transformer le système énergétique mondial sont à notre disposition. Transformer les énergies fossiles en énergies vertes n'est plus une question de faisabilité technique, ni que les énergies renouvelables sont trop chères par rapport aux combustibles fossiles. de prendre les décisions nécessaires le plus tôt possible ", explique Henrik Poulsen.

En France, à quelques jours de l’intervention du Président de la République aux Assises de l’économie de la mer qui se tiendront le 3 décembre à Montpellier en Occitanie et d’une prochaine PPE toujours en discussion, certains opérateurs peuvent estimer que ces initiatives tombent à point.... D’ailleurs le RTE présidé par François Brottes, prévoit dans ses projections, qu’à partir de 2023-2025, la sécurité d’approvisionnement en électricité devrait s’améliorer avec l’accélération des mises en service de moyens de production renouvelables (parcs éoliens en mer en particulier), un programme de maintenance des centrales nucléaires plus favorable et la mise en service de l’EPR de Flamanville.

 

 

Points de repère

 

15/11/2019 - Fortum, Statkraft et Vattenfall encouragent l’UE à renforcer son ambition climatique pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris. ...


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/