Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

Danemark EDM1403016

 

 

Danemark (U.E) - Lundi 14/03/2016 - energiesdelamer.eu. Conflits environnemental entre la macreuse noire et le futur parc éolien nearshore Sejerø Bugt Wind Farm. Les développeurs intéressés par la construction parc éolien nearshore situé à 8km des côtes devront attendre jusqu’au 4 mai 2016 pour déposer leurs offres finales.

 

 

En effet, comme le montre une étude menée par Merle Thestrup, membre du RSPB danois, la ferme pourrait affecter une population de canards EDM 1403016migrateurs Common Scoter (macreuse noire) qui hivernent dans la région côtière.

 

Ces canards plongeurs dépendent entièrement du milieu marin. Hors de la période de reproduction, ils se tiennent en mer de façon permanente, jour et nuit, par n'importe quel temps, sans jamais venir sur le rivage. On les voit en bancs de coquillages, sur des fonds inférieurs à dix mètres. La période de la reproduction constitue le seul moment où les macreuses peuvent être observées à terre. L'espèce niche en Islande, en Ecosse et dans la toundra scandinave et russe, près des cours d'eau et des lacs. 

 

Situé sur la côte ouest de Zeeland, au nord de la ville de Kalundborg, le parc éolien potentiel pourrait avoir la capacité maximale de 200 MW. Il avait été agréé le 22/03/2012

Dans l'évaluation, les chercheurs de l'Université d'Aarhus et Niras, estiment qu’une étude complémentaire d’EIE pour les parcs éoliens offshore proposés dans Sejerø Bugt et Smålandsfarvandet est necessaire.

L'EIA (Environmental impact assessments) a été commandé par l'Agence danoise de l'énergie (DEA) et Energinet.dk le gestionnaire de réseau de transport danois de gaz et d'électricité, afin de réévaluer le potentiel de déplacement de la macreuse noire si les parcs éoliens sont construits dans ces zones.

Selon les résultats après une nouvelle évaluation d'impact environnemental (EIE), il ne peut pas être exclu que les parcs éoliens offshore peuvent affecter le sanctuaire d'oiseaux à proximité et la population de macreuses noires. 

Le Danemark est soumis à la Directive Habitats de l'UE, et les règles du Natura 2000 stipulent que le principe de précaution doit être appliqué en cas de doute sur l'issue du projet.

 

En 2015, la DEA a lancé un appel d'offres pour les parcs éoliens nearshore totalisant 350MW dans six sites (voir carte). Les réponses à l'appel d'offres devaient être remises au printemps 2016, avec une date de mise production en 2020.

 

Pour tous les sites, le concessionnaire (s) sera en mesure de décider où localiser leurs parcs éoliens dans les limites de la zone désignée, et dans les limites fixées par les EIE.

Les six sites éoliens nearshore sont Vesterhav Nord, Vesterhav Syd, Sæby, Sejerø Bugt, Smålandsfarvandet et Bornholm.

 

Points de repère



. Projet préliminaire pour les parcs nearshore : ICI

. Directive Habitats oiseaux : ICI

. Etude : Case description of a conflict between Common Scoter and the Wind Power Industry Denmark December 2015 by Merle Thestrup, Danish member of RSPB - ICI

 

. AAMP : Pour en savoir plus sur la macreuse noire en Europe, en France et en Normandie –  En complément de la thèse de géographie intitulée «Les stationnements de macreuses (Melanitta) sur le littoral augeron : biogéographie et environnement» (Aulert 1997), des déclins importants de macreuses noires (Melanitta nigra) et brunes (Melanitta fusca) ont été observés sur ce littoral. L'étude de l’Agence des Aires Marines Protégées dans le cadre du Pacomm a apporté des compléments d'informations. ICI


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/