Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

carte DK EDM 2407019 

 

 

Danemark – Mercredi 24/07/2019 – energiesdelamer.eu. Le site d'essai de Frederikshavn proposé par European Energy A / S se trouve dans l'archipel du Jutland. Une phase d’enquête préalable au lancement du projet qui sera implanté à l'est de de la ville de Frederikshavn est en cours. Le projet de site avait été autorisé fin décembre 2018 par l’ancien ministre de l'énergie, de l'approvisionnement et du climat, Lars Chr. Lilleholt.

 

La première enquête menée en 2018 par Megafon pour le compte d'European Energy présidé par Knud Erik Andersen, le développeur du projet, a permis de recueillir un accueil favorable de la part de 66% des habitants de la municipalité de Frederikshavn. 

 

Le site comprendra un équipement de test pour cinq éoliennes offshore et fournira certaines des installations d’essai nécessaires aux éoliennes que l’industrie recherche depuis plusieurs années. Situées à 4 km de la côte et à 4,5 km du port de Frederikshavn la puissance installée sera comprise entre 21,6 et 72 MW sur une surface de 5,5 km2. Deux turbines auront une hauteur maximale de 200 mètres, tandis que les trois autres auront une hauteur maximale de 265 mètres.

 

Une nouvelle enquête en cours

Une deuxième phase est en cours et l'Agence danoise de l'énergie doit réunir pour le 14 août 2019 une série de questions, idées et propositions destinée à la constitution du rapport d’impact sur l’environnement, qui doit maintenant être préparé.

Un objectif important des études de faisabilité est de collecter des données et des analyses à utiliser pour évaluer le potentiel du parc éolien offshore sur l'environnement, la nature, le trafic aérien, etc. Les résultats des études de faisabilité seront rassemblés dans un rapport d’impact sur l’environnement, qui devra être soumis à la DEA avant le 31 décembre 2020.

 

European Energy, nouvel opérateur dans l'éolien offshore, a permis l'ouverture site expérimental onshore dans le port d'Esberg

 

MHI Vestas dont le siège se trouve à Aarhus collabore déjà avec European Energy. En 2016, European Energy a été l'un des premiers développeurs d'énergie renouvelable en Europe à utiliser des turbines spécialement conçues pour un parc éolien offshore sur un site terrestre. 

 

Les turbines ont été installées par MHI Vestas à la demande d'European Energy et de son partanaire BMC Energi sur la côte ouest danoise, dans le port d’Esbjerg en seulement 6 mois. Elles produisent chacune assez d’électricité pour alimenter plus de 9 000 foyers à pleine capacité. L'installation Måde wind farm fait partie d'un programme qui permet à MHI Vestas Offshore Wind de tester et d'améliorer les turbines dans un environnement de type offshore.

 

Jens Tommerup, PDG de MHI Vestas Offshore Wind, avait déclaré lors de l'inauguration : "le site de Måde est une étape cruciale dans le développement de la V164-8.0 MW, nous permettant de tester et de vérifier l'installation et la mise en service de l'éolienne avant les travaux en mer" sur terre dans un environement marin.

Sources : European Energy - MHI Vestas.

 

Points de repère

 

10/12/2018 – European Energy Group qui fait son entrée dans l'éolien offshore, a commandé un navire de transfert d’équipage (CTV) qui, une fois livré, desservira le parc éolien offshore de 21 MW de Sprogø. 

 

 

A consulter dans l'agenda d'energiesdelamer.eu : Le Danemark accueillera la manifestation WindEurope Offshore organisée en collaboration avec Wind Denmark. Le programme sera connu en septembre.
WE Copenhague

 

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/