Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 

statoil eolienne flottante hywind 24 01 2018 EDM

 

 

Norvège – Abou Dhabi – Mercredi 24/01/2018 – energiesdelamer.eu. Déjà partenaires dans le parc d’éoliennes flottantes Hywind Scotland, lancé en octobre dernier, le norvégien Statoil (75%) et la compagnie d’Abou Dhabi, Masdar (25%), viennent de signer un nouvel accord de collaboration, cette fois dans le stockage.

 

L’objectif est de mettre en œuvre à la station d’atterrage des éoliennes flottantes sur la côte de l’Aberdeenshire, une solution de stockage d’électricité de 1 MWh, dénommée Batwind, et d’en analyser les données sur la durée du parc de démonstration d’éoliennes flottantes Hywind. Les partenaires estiment pouvoir disposer de cet équipement d’ici à la fin de l’année.

Il vise plus particulièrement à acheter, tester et installer Batwind puis recueillir les données afin d’étudier comment la solution de stockage peut permettre d’améliorer les coûts opérationnels et l’efficacité de parcs éoliens offshore… Mais aussi de toutes les technologies fondées sur des énergies renouvelables variables.

Batwind a été mis au point en coopération avec les universités écossaises et les fournisseurs d’équipements, dans le cadre d’un Memorandum of Understanding (MoU) signé en juin 2016 à Edinburgh entre Statoil, le gouvernement écossais, the Offshore Renewable Energy (ORE) Catapult et Scottish Enterprise.

Les batteries seront implantées au niveau de l’atterrage de Hywind et connectées à au niveau du réseau qui accueille le courant issu du parc offshore.

 

Hywind a officiellement été inauguré en octobre 2017. Le parc a une puissance installée de 30 MW. Masdar et Statoil collaborent déjà largement dans l’offshore éolien au Royaume-Uni, dans les parcs de Dudgeon et de London Array, exploitant ainsi quelque 1 000 MW d’éolien offshore.

 

La semaine se tenait du 16 au 23 janvier 2018 et de nombreuses entreprises ont signé des accords, notamment Daewo pour le dessalement de l’eau de mer par osmose inverse.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/