Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 Erika 11 12 1999 EDM 12 12 019 carte 1

  

Erika 11 12 1999 EDM 12 12 019 

France – Jeudi 12/12/2019 – energiesdelamer.eu. Il y a 20 ans, l’Erika en route pour l’Italie sombrait au large de la Bretagne dans la nuit du 12 au 13 décembre 1999. C'est Charles Claden, le commandant de l'Abeille Bourbon qui est aux manoeuvres du remorqueur pour tenter de le remorquer.

Deux jours avant la date anniversaire, le vice-amiral d’escadre Jean-Louis Lozier, préfet maritime de l’Atlantique, et M. Benito Núñez Quintanilla, directeur général de la Marine marchande espagnole et président de la société de sauvetage et de sécurité maritimes, ont signé le 10/12/2019 une troisième version actualisée du « Biscaye Plan » à la préfecture maritime de l’Atlantique à Brest.

 

Retour 20 ans en arrière. Erika, le pétrolier battant pavillon maltais construit en 1975 et affrété par la société Total, en provenance de Dunkerque et à destination de Livourne fait naufrage le 12 décembre 1999 au large du Finistère Sud. Il  transportait 30 884 tonnes de fioul lourd. Les 26 membres d'équipage, tous Indiens, sont hélitreuillés et sauvés alors que les deux parties du pétrolier coulent par 120 m de fond. 400 kilomètres de littoral sont recouverts. Un audit avait chiffré les préjudices à près d'un milliard d'euros.

 

Après l'Amoco Cadiz, l'Erika puis le Prestige ...

Le naufrage de l'Erika en 1999, puis celui du pétrolier Prestige au large des côtes de Galice en 2002, ont amené la France, en particulier aux côtés de l’Union européenne, à renforcer la sécurité et la prévention de ces risques.

 

Au niveau national, la politique de sécurité des navires a été renforcée : plus de moyens de contrôle dans les ports, un renforcement de la répression en cas d'incident... Elle s’est également ouverte à de nouvelles dimensions : environnementales, technologiques, de sûreté, ou encore humaines.

La France, aux côtés de l’Union européenne, a renforcé la sécurité et la prévention maritime via trois paquets législatifs "Erika". Ces initiatives ont également intensifié la coopération régionale et européenne en matière de surveillance et de lutte contre les pollutions.
Aujourd’hui, la France continue également  à agir à l’échelle mondiale pour faire évoluer la réglementation, en particulier auprès de l’Organisation maritime internationale.

Le Biscaye Plan  mis à jour

Signé pour la première fois en 1999 et actualisé en 2009, le Biscaye Plan est un document opérationnel qui prévoit les modalités d’une intervention conjointe entre la SASEMAR (Sociedad de Salvamento Marítimo y Seguridad Marítima) et la préfecture maritime de l’Atlantique, en cas d’opérations de sauvetage, de lutte contre la pollution et, désormais, d’assistance à un navire en difficulté dans le golfe de Gascogne.

Cette troisième version du Biscaye Plan intègre les différents retours d’expériences des 10 dernières années, parmi lesquels on peut citer :

  • Les directives européennes sur les lieux refuges ;
  • Le partage des responsabilités en matière de sauvetage de la vie humaine entre le CROSS Etel et le MRCC Madrid dans la zone de la baie du Figuier ;
  • Les évolutions de nos dispositifs de réponse de sécurité civile maritime respectifs ;
  • La mise en cohérence de la zone d’application du Biscaye Plan, avec l’adhésion de l’Espagne à l’accord de Bonn ;
  • Et, bien entendu, l’actualisation des annexes techniques relatives aux moyens dont nous disposons, aux fréquences utilisées dans les plans de transmissions dédiés aux opérations.

Le Biscaye Plan a été activé à trois reprises depuis la signature du document initial. La première fois à la suite du naufrage de l’Erika en décembre 1999. Trois ans plus tard, en 2002, pour le naufrage du Prestige, cette fois-ci à la demande de l’Espagne. Et enfin, en mars 2019, son activation a permis un soutien aéromaritime espagnol rapide et efficace au dispositif de lutte anti-pollution mis en place consécutivement au naufrage du Grande America.

Le 8 décembre dernier, Jean-Paul Hellequin, le président de l’Association MOR GLAZ a publié un communiqué pour rappeler que « De vieux navires transportent toujours des cargaisons dangereuses, ces navires armés par des Marins en dessous de toutes les normes sociales. Ces navires sont dangereux pour l’Homme et l’environnement, lorsqu’ils naviguent certes, mais également en cas de naufrage ! 

L’Association MOR GLAZ continuera de défendre la Sécurité Passive Embarquée à bord de tous les navires, cette installation à bord des navires est l’une des solutions en cas de naufrage pour remonter rapidement tous les fluides se trouvant à bord des navires.  Les assureurs devraient privilégier les navires équipés de ce system JLMD ECOLOGIC  simple et peu couteux ! 

 

 

Points de repère

 

Décembre 2019 - Dossier de presse : 20 ans après l'ERIKA ministère de la transition énergétique et solidaire : Quels changements pour la sécurité maritime ? (PDF - 2.9 Mo)

 

9/11/2099 - Archives – Retrouver une partie des suites de l’ERIKA pour les collectivités territoriales Bretagne, Pays de la Loire et Poitou-Charentes au niveau socio-économique et législatif sur le blog avait été créé pour élargir l’audience de la manifestation « Science et Ethique ou le devoir de parole » au-delà des frontières hexagonales.

Le rendez-vous annuel des entretiens « Science et Ethique » dédié aux impacts des avancées scientifiques et tehcnologiques sur la société civile avait été fondé par Brigitte Bornemann. Il s’est tenu de 1997 à 2015 à Brest. A partir de 2007, le rendez-vous a été consacrée aux énergies renouvelables de la mer.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/