Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

EWEA

France (U.E) - Mardi 07/11/2015 – Portail Energies de la Mer. 80 pays sont présents à EWEA qui se tient pour la première fois en France. Plus de 50 entreprises françaises y exposent. EWEA saisit intelligemment (ou efficacement) cette opportunité pour publier un rapport sur l’énergie éolienne.

Les installations éoliennes totales en Europe pourraient atteindre une puissance totale de 392GW, avec 294GW à terre et 98GW par des dispositifs offshore. Aujourd'hui, l'Europe produit au total 128.8GW, ce qui représente près de 10 % de consommation électrique européenne dans une année entière, avec des données météorologiques stables.

D’après le communiqué, ce sera la plus grande source d'alimentation électrique dans l'UE avant 2030, si les gouvernements appliquent un niveau d'ambition dans leurs politiques climatiques et énergétiques, selon le dernier rapport de l'EWEA.

Cette source d’énergie peut devancer les énergies fossiles, le charbon et d'autres formes d'énergie d'ici à la fin de la décennie prochaine, si des États membres européens suivent les objectifs ambitieux du cadre législatif qu’ils ont instauré pour 2030.


Pour Giles Dickson, le Président-Directeur Général de l'Association d'Énergie éolienne européenne, "l'Énergie éolienne pourrait devenir la base de l'énergie européenne dans les 15 prochaines années.”

Le rapport émis par EWEA décrit un certain nombre de priorités politiques qui doivent être abordées, incluant le développement de plans d'action d'énergie renouvelable nationaux pour des États membres; la rationalisation de procédures de permission nationales; la proposition de la législation pour l'énergie performante commercialise et conduisant la réforme du Système de Commerce d'Émissions. 

Loin d'imposer des coûts à l'économie européenne, ces mesures aboutiront à un gain net de 13 milliards de €, l'équivalent du financement de l'UE pour les infrastructures de transport au cours des 5 prochaines années. L'industrie éolienne soutiendrait également jusqu'à 366,000 emplois directs et indirects. 

Giles Dickson a expliqué : "l'Énergie éolienne fait le sens économique. Mais les décideurs doivent manifester d’avantage de détermination lors du salon aujourd'hui. L'énergie éolienne peut relancer la croissance économique en Europe en stimulant des investissements, en créant des emplois et en réduisant progressivement le montant des factures d'électricité. Une nouvelle conception du marché, une réforme de l’ETS ainsi qu’une responsabilité rigoureuse dans les orientations 2030 sont essentiels si de tels buts doivent être atteints." 

Il a ajouté : "l’énergie éolienne offshore est d’ores et déjà moins cher que n'importe quelle autre forme de production électrique. L'année dernière, l'énergie éolienne représente une installation en puissance énergétique plus importante que le gaz et le charbon réunis en Union Européenne. La transition énergétique et économique de de l'Europe sont en cours. Maintenant, les politiciens doivent décider s'il faut accélérer cette transition ou traîner des talons, ce qui influerai négativement sur la création d’emplois et les investissements."

Windindustry France met son annuaire à jour et intègrent les énergies marines renouvelables

Windustry France fait le point sur ses actions et publie l’annuaire des entreprises françaises de l’industrie éolienne.

L’ambition affichée, depuis la création de l’association en 2012, est de faciliter l’accès au marché éolien à près de 70 entreprises, qui représentent à ce jour plus de 10 000 emplois et un chiffre d’affaires supérieur à 2 €milliards.
42 entreprises ont déjà bénéficié d’un accompagnement individualisé dans le cadre de ce programme. Une dizaine d’entre elles sont aujourd’hui actives dans la filière ou en passe d’être référencées comme sous-traitant par les donneurs d’ordres du secteur. En 2016, 10 nouvelles entreprises seront sélectionnées pour atteindre un total de 70 entreprises à accompagner jusqu’au 31 octobre 2016.

Windustry France intègrent les énergies marines renouvelables aux côtés des acteurs de l’éolien posé.


L’édition 2015/2016 de l’annuaire Windustry France, est préfacée par  Emmanuel MACRON, Ministre de l’économie, de l’industrie et du numérique


EWEA marque une étape importante pour le programme Windustry France puisque 8 des 60 entreprises sélectionnées jusqu’à présent exposent, aux côtés de 43 entreprises implantés en France et actives dans la filière, sur le pavillon du même nom, vitrine du savoir-faire français en matière de technologie éolienne.

« 150 entreprises avaient été recensées lors du lancement du programme Windustry France en 2012. Aujourd’hui c’est un vivier de plus de 400 entreprises actives en France et réparties sur l’ensemble de la chaîne de valeur d’un projet éolien ou d’énergies marines renouvelables que répertorie l’édition 2015/2016. L’augmentation du nombre d’entreprises référencées, comme leur présence au Salon EWEA, témoigne  de la croissance de la filière sur notre territoire », rappelle Jean-Louis BAL, Président du Syndicat des énergies renouvelables.

Points de repères :

15/11/2015 - Portail Energies de la Mer - EWEA à Paris confirmé ICI


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/