Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 EDM 12 03 020 GE Blade Industrial Strategy result

 

 

 

Europe – Jeudi 13/03/2020 – energiesdelamer.eu. Alors que la commission européenne a publié mardi 10 mars sa nouvelle stratégie industrielle pour l’Europe, qui doit constituer l’un des socles pour parvenir à une économie neutre sur le plan climatique d’ici à 2050, WindEurope entend bien jouer un rôle dans le Forum Industriel prévu dans le cadre de cette stratégie.

 

 

« Il est bon que la Commission reconnaisse le rôle stratégique des énergies renouvelables pour l'économie de l'UE. Il est maintenant temps de prendre des mesures concrètes. Si l'accord vert européen doit garantir la neutralité climatique d'ici 2050, l'UE doit accélérer le déploiement de l'énergie éolienne. La Commission considère que l’éolien représentera la moitié de l'électricité en Europe d'ici 2050. Et ce sera une grande partie de l'hydrogène renouvelable dont l'UE veut plus », a déclaré le PDG de WindEurope, Giles Dickson, dans un communiqué publié hier mercredi.

Le document européen annonce par ailleurs la création d'un nouveau Forum industriel réunissant les parties prenantes, les États membres et les institutions de l'UE pour examiner les écosystèmes industriels ayant besoin d'un soutien politique sur mesure. « En tant que secteur stratégique, l'industrie éolienne européenne, à terre et en mer, doit être représentée au Forum industriel », insiste le lobby européen de l‘éolien.

WindEurope rappelle notamment que « le forum devrait élaborer les politiques dont l'industrie éolienne européenne a besoin pour prospérer. Cela comprend le développement d'une stratégie européenne d'exportation pour les énergies renouvelables qui examine non seulement l'accès aux marchés des pays tiers mais aussi la manière dont les agences nationales de crédit à l'exportation peuvent soutenir l'industrie européenne face à la concurrence chinoise financée par l'État », poursuit Giles Dickson. Et d’ajouter : « Le forum devrait également examiner comment le concept d'alliances peut être exploité pour développer des technologies innovantes en matière d'énergies renouvelables. »

photo ©General Electric

 

 

Points de repère

 

12 03 020 DEM CE result

 

Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, et Thierry Breton ont respectivement déclaré  le 10 mars 2020 : «L'industrie européenne est le moteur de la croissance et de la prospérité en Europe. Et il est à son meilleur lorsqu'il s'appuie sur ce qui le rend fort: ses employés et leurs idées, leurs talents, leur diversité et leur esprit d'entreprise.

 

 

Ceci est plus important que jamais alors que l'Europe se lance dans ses transitions vertes et numériques ambitieuses dans un monde plus instable et imprévisible.

 

 

L'industrie européenne a tout ce qu'il faut pour montrer la voie et nous ferons tout notre possible pour la soutenir. »

 

Thierry Breton, commissaire chargé du marché intérieur, a déclaré: «L'Europe possède l'industrie la plus forte du monde. Nos entreprises - grandes et petites - nous fournissent emplois, prospérité et autonomie stratégique. Gérer les transitions verte et numérique et éviter les dépendances externes dans un nouveau contexte géopolitique nécessite un changement radical - et cela doit commencer maintenant. » 

 

 

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/