Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

Jeffrey Grybowski

 

 

Etats-Unis – Providence - Vendredi 26/07/2019 – "Ils bougent" energiesdelamer.eu. Jeffrey Grybowski, co-directeur général de Ørsted US Offshore Wind, véritable pionnier des parcs éoliens en mer a annoncé son départ le 23 juillet dernier, neuf mois après le rachat de Deepwater Wind par Ørsted et dix ans passés dans la startup du Rhode Island.

 

 

Ørsted, a racheté Deepwater Wind, société basée à Providence, $ 510 millions. Deepwater Wind a achevé la construction du premier parc éolien en mer aux Etats-Unis équipé de cinq turbines Haliade 150-6 MW à Block Island en 2016.

 

Thomas Brostrom, PDG américain d’Orsted Offshore Wind, "Jeff est l'un des pionniers de l'industrie éolienne offshore aux États-Unis et ses réalisations sont respectées dans l'ensemble du secteur", a-t-il déclaré dans un communiqué.

 

Jeff

 

I said you goodbye

A 48 ans, Jeffrey Grybowski compte rester à Rhode Island et utiliser son expérience pour lancer une nouvelle entreprise énergétique.

«Je pense qu'il y a beaucoup d'opportunités intéressantes de passer de l'ancienne manière de produire et d'utiliser de l'énergie à une nouvelle façon de le faire», a-t-il déclaré.

 

Sa décision intervient alors que la société Bay State Wind LLC joint venture d’Ørsted A/S et d’ Eversource Energy le service public d'électricité de la Nouvelle-Angleterre, aient été choisis le 19 juillet par l’Etat de New York pour développer Sunrise Wind, le parc éolien offshore de 880 MW.

Il y a un mois, c’est le New Jersey qui avait choisi Ørsted pour construire un projet de parc éolien en mer de 1 100 MW.

Ørsted et Deepwater ont obtenu le droit de développer des parcs éoliens offshore dans cinq États, le seul appel d'offres qui leur a échappé se trouvait dans le Massachusetts, qui a sélectionné la Vineyard Wind.

Ørsted développe un parc éolien de 400 mégawatts pour alimenter le Rhode Island en électricité. Le projet se déroule dans le port de Providence et le parc commercial Quonset.

"Jeff a été un excellent partenaire pour créer des emplois locaux et consolider le statut de Rhode Island en tant que leader national de l’énergie éolienne en mer", a déclaré la gouverneure Gina Raimondo.

Le départ de Jeff Grybowski intervient à un moment où Ørsted envisage d’agrandir son bureau à Providence afin de servir de plaque tournante pour le développement de projets dans le pipeline de la société.

Originaire de Rhode Island, diplômé de la Brown University, Grybowski était un visage familier sur la scène politique du Rhode Island avant de rejoindre Deepwater, société soutenue par la société d'investissement new-yorkaise D.E. Shaw. Il a été chef de cabinet du gouverneur Donald Carcieri de 2003 à 2007, à une époque où le gouverneur était à la tête du mouvement de développement de l'éolien offshore dans le Rhode Island.

Après avoir quitté le gouvernement de l'État, Jeff Grybowski, avocat de formation, est devenu partenaire du cabinet d'avocats Hinckley, Allen & Snyder, où Deepwater était l'un de ses clients.

Il a été embauché en tant que directeur administratif de Deepwater en 2010 et a remplacé William M. Moore en tant que PDG en 2012. Au cours de son mandat, la société a parcouru un processus d'obtention de permis exhaustif pour le parc éolien de Block Island et a finalement obtenu l'approbation du projet historique.

Le parc éolien de 30 mégawatts a ouvert les vannes de l'industrie. Les entreprises européennes qui étaient restées loin des eaux américaines ont depuis dépensé plusieurs millions de dollars pour obtenir des baux dans les eaux fédérales et développer des projets.

Parmi ceux-ci figurent les sociétés à l'origine du groupe danois Vineyard Wind, basé à New Bedford, et d'Avangrid Renewables, qui fait partie du conglomérat espagnol Iberdrola. Des sociétés de l’Oil and gaz, telles que Shell et Equinor, font également leur entrée sur le marché.

Le développement rapide de l'industrie présente ses plus grands défis, a déclaré Jeff Grybowski. Le marché européen a connu une croissance lente et régulière, laissant aux développeurs plus de temps pour négocier avec les pêcheurs et les autres parties prenantes afin de résoudre leurs différends. Cela n’a pas été le cas aux États-Unis et déjà des développeurs, tels que Vineyard Wind, se heurtent à l’opposition du secteur de la pêche.

A Block Island, une solution a été trouvée grâce à un système d’information mis en place avec les pêcheurs locaux afin de les avertir des travaux effectués sur le parc.

 

Il y a aussi eu des objections de propriétaires à Block Island qui ont exprimé des inquiétudes quant à l’impact des turbines sur la valeur de leurs propriétés et de représentants élus à Narragansett, qui s’opposaient à l’atterrissage du câble de transmission du projet sur une plage située à cet endroit. Jeff Grybowski a déclaré que le vote contre l'atterrissage du câble était son moment le plus sombre, mais lui et d'autres dirigeants de Deepwater ont rapidement trouvé un autre lieu d'atterrissage à Scarborough State Beach.

Il se souvient du dernier jour d’installation de Block Island. Il est arrivé le 18 août 2016 lorsque les pales ont été installées sur la dernière turbine. En fin d’après-midi quand la dernière pale a été installée, «Je me suis retourné et j'ai observé dans l'obscurité alors que nous retournions à Old Harbour [sur Block Island] et que les lumières des turbines se sont allumées», j’ai pensé: "Wow, nous l’avons construit."

D’après The Providence / Deepwater Wind

 

Points de repère

 

08/11/2018 - À la suite de l'annonce faite il y a un mois par Ørsted, et sur approbation des autorités de la concurrence américaines, le groupe Danois a finalisé l'acquisition d'une participation de 100% dans Deepwater Wind.

 

16/07/2018 – Deepwater Wind (12/07/2018) adopted a first-of-its-kind procedure designed to prevent impacts to commercial fishing gear from offshore wind energy activities.  

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/