Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

12 11 019 EDM ORE Catapult SBM A Wattez

 

 

 

France – Monaco – Mardi 12/11/2019 – energiesdelamer.eu. Partie 2 - Interview d'Ambroise Wattez, directeur du développement des projets renouvelables de SBM Offshore, à propos du projet WEC S3 mené en partenariat technique avec Centrale Nantes, l’IFP Energies nouvelles, avec le soutien du gouvernement de Monaco, et par l’ADEME*, via les Investissements d’avenir.

 

 

Le houlomoteur ne semble toujours pas être considéré comme un élément clé de la politique des énergies renouvelables marines françaises. Pourtant, il semble que la répartition de la houle dans le monde en fait un outil qui pourrait dévenir essentiel dans le mix énergétique pour l'exploitation des océans. Quel est le marché potentiel ?

 

 SBM Offshore EDM 07 11 019 Amboise WattezAmbroise Wattez - AW. La taille du marché potentiel a été estimée d’un point de vue scientifique à plus de 2,000 GW par Gunn et Stock-Williams. L’International Energy Agency - IEA,  dans ses scénarii de développement énergétique, estime la taille du marché houlomoteur à 5GW en 2030, 230 GW en 2050 (voir figure ci-dessus, extraite d'une étude d'Ore Catapult

 

Quelle est la vitesse minimum de courant ou d'amplitude nécessaire ?

 

AW - Il s’agit d’un système houlomoteur (énergie des vagues) qui ne fonctionne pas grâce aux courants marins, mais grâce aux vagues. L’énergie dans les vagues s’exprime généralement en kW/m, qui représente la puissance moyenne annuelle par mètre de front de vague. Il n’y a pas véritablement de seuil de production pour le S3®. Cependant afin d’être commercialement intéressant, il est généralement admis que les zones ou la puissance moyenne est supérieure à 20kW/m sont propices – ce qui représente globalement l’ensemble des côtes européennes, nord et sud-américaines, sud-africaines, australiennes et japonaises).

 

Carte SBM Houlomoteur

 

 

Par quelles entreprises sera construit le prototype ?

AW - Le prototype S3® sera fabriqué par un réseau industriel relativement large. SBM Offshore conserve la responsabilité d’assembler le système et d’intégrer les composants au sein de son laboratoire de Carros dans les Alpes Maritimes, mais au total plus d’une quarantaine d’entreprises (dont plus de 70% en France et 90% en Europe) contribue à la réalisation du démonstrateur. C’est d’ailleurs l’un des objectifs principaux de ce prototype : réunir le tissu industriel nécessaire à la mise en œuvre de la technologies S3®, et surtout, grâce à la mise en place de cette filière, assurer la capacité à passer à l’échelle supérieure et aborder les projets commerciaux.

 

 

Est-ce un marché complémentaire à l’éolien flottant ?

AW - C’est un marché totalement complémentaire à l’éolien flottant tant d’un point de vue technique que commercial.

Pour un spécialiste des systèmes flottants comme SBM Offshore, les synergies sont évidentes. Les vagues et le vent sont très complémentaires d’un point de vue intermittence également.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/