Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 

EDM Shottel

 

 

 

Royaume-Uni – Canada – Mardi 26/06/2018 – energiesdelamr.eu. À la suite du programme de tests écossais performant, la première plate-forme PLAT-I sera testée en Nouvelle-Écosse, au Canada.

 

 

La plate-forme d'énergie marémotrice PLAT-I de Sustainable Marine Energy (PME) qui héberge quatre turbines SCHOTTEL HYDRO SIT 250 a achevé avec succès la première phase de son programme d'essais à Connel, sur la côte ouest de l'Écosse. La Société se prépare maintenant à expédier la plateforme en Nouvelle-Écosse et à l'installer pour une deuxième phase d'essais. Ayant prouvé l'installation, l'exploitation et les performances de la plateforme, cette deuxième phase d'essais se concentrera sur la performance dans le climat plus rigoureux du Canada tout en effectuant un suivi environnemental dans le but d'évaluer les interactions de la vie marine avec la plateforme. Black Rock Tidal Power Inc. a demandé au ministère de l'Énergie de la Nouvelle-Écosse l'autorisation d'installer la plate-forme à Grand Passage pour une période d'essai minimale de trois mois et, dans le cadre de ce processus, travaille actuellement avec des intervenants locaux.

Jason Hayman, directeur général de SME, a commenté: «PLAT-I est en train d'obtenir son diplôme d'Écosse au Canada, ce qui constitue un début important pour l'histoire de l'exportation de l'industrie écossaise de l'énergie marine. Cela représente également un changement d'engin pour Sustainable Marine Energy, nous avons commencé comme une entreprise de R & D et nous nous transformons rapidement en une société de livraison de projet basée en Ecosse. "Il a démontré" Ce que notre équipe a réalisé en un peu plus de 12 mois . Nous avons consenti un nouveau site, conçu et construit une nouvelle plate-forme et avons exécuté avec succès notre programme complet de tests en un temps record. Je suis reconnaissant à la communauté locale de Connel qui a accueilli le premier test PLAT-I, et je suis très enthousiaste à l'idée de ce que les 12 prochains mois nous réserve en Nouvelle-Écosse.

La plate-forme PLAT-I a été conçue avec le soutien d'Innovate UK et de DFID dans le cadre du programme Energy Catalyst, avec la construction et les tests financés par Scottish Enterprise dans le cadre du programme WATERS3. Le programme de test a validé avec succès les technologies de plate-forme et de génération d'énergie, avec plusieurs mouvements de plate-forme et charges mesurées. Tous les systèmes ont fonctionné comme prévu, ce qui a permis de prouver les avantages clés du système PLAT-I. Dès le départ, l'assemblage à faible coût et les opérations maritimes ont été un facteur de conception clé, les deux étant démontrés dans le programme d'essais Connel. Le caractère modulaire de la plate-forme, tout en facilitant l'assemblage sur terre avec de petites grues, a également permis de modifier un certain nombre de composants lors du programme d'essais. Uniquement grâce à la plate-forme PLAT-I, il a été possible de remplacer les lames et de travailler sur les générateurs SCHOTTEL SIT in situ, avec seulement de petits navires.

En outre, la période d'essai a permis la collaboration avec un certain nombre de projets de recherche, y compris SURFTEC, MET-Certified et Tidal Turbine Testing Phase 3 (TTT3). Tous ont déployé des instruments sur ou autour de la plate-forme, surveillant un certain nombre de paramètres et leur recherche sera diffusée publiquement une fois terminée.

Ralf Starzmann, directeur des ventes et directeur de l'hydrodynamique de SCHOTTEL HYDRO, a déclaré: «Connel nous a fourni une installation d'essai fantastique avec des marées et des turbulences difficiles, ce qui nous permet de tester chaque mode de turbine prévisible. Nous sommes très satisfaits des données provenant des turbines, fonctionnant exactement selon les spécifications. Les interventions nécessaires sur les turbines pendant les essais avaient été effectuées sur place, avec seulement un petit navire requis, ce qui n'aurait pas été possible sans la flexibilité et la modularité de la plate-forme PLAT-I. Nous sommes très heureux d'avoir pu partager des données avec tous les projets qui ont été impliqués, et nous attendons avec impatience les résultats de recherche qui en découleront, qui profiteront à toute la communauté de l'ingénierie de l'énergie marémotrice. "

La PME fait maintenant équipe avec la société canadienne Black Rock Tidal Power Inc (BRTP) pour ce projet de suivi important, qui évaluera l'impact environnemental et le potentiel commercial de la société.

La technologie PLAT-I Le BRTP travaille en étroite collaboration avec tous les organismes de réglementation pertinents en Nouvelle-Écosse et au Canada pour s'assurer que le déploiement du Grand Passage améliorera la compréhension scientifique du comportement des animaux marins près de la plateforme et servira de banc d'essai pour les systèmes de surveillance environnementale. Les résultats de la deuxième phase d'essais fourniront aux organismes de réglementation plus de renseignements pour évaluer les futurs projets d'énergie marémotrice dans la baie de Fundy.

Sustainable Oceans Applied Research Ltd. (SOAR) est une société à but non lucratif de la Nouvelle-Écosse qui a été engagée pour aider BRTP et ses partenaires dans la caractérisation des sites, l'obtention de permis et l'engagement des parties prenantes pour le projet. SOAR conseille également sur l'élaboration d'un programme de surveillance environnementale approprié pour le déploiement du Grand Passage afin d'examiner une variété de vie marine, y compris les espèces de baleines sensibles connues pour fréquenter la région. Le BRTP et le SOAR interagissent déjà avec divers instituts de recherche et entreprises privées pour s'assurer que les procédures de surveillance les plus rigoureuses sont suivies en utilisant l'instrumentation la plus appropriée, afin que le programme soit reproductible pour les futures installations marémotrices au Canada.

Jason Hayman, directeur général de SME, a déclaré: «Le Canada est un choix évident pour la prochaine étape du développement de PLAT-I et des PME en raison des ressources abondantes dans et autour de la baie de Fundy. La région possède des ressources naturelles fantastiques, toutes animées par le plus grand marnage du monde, jusqu'à 14 m. Mais plus que cela, le Canada et la Nouvelle-Écosse en particulier sont essentiels à la stratégie commerciale des PME en raison du soutien financier disponible pour la production d'énergie propre à partir des marées. Le tarif de rachat nous permettra de réduire les coûts grâce au déploiement cumulatif de la technologie de l'énergie marémotrice et d'être en mesure de desservir les marchés à l'échelle mondiale, y compris l'Asie du Sud-Est. "

De retour en Écosse, la plate-forme PLAT-I est en cours de préparation pour l'expédition au Canada. La plate-forme a été remorquée le 7 juin sur le site de Connel Bridge par le bateau de 15 mètres Meercat "Venetia", une confirmation de la baisse de la plate-forme PLAT-I en termes de taille des actifs marins nécessaires pour effectuer les opérations. Une fois à Dunstaffnage Marina, la plateforme a été divisée en modules routiers transportables en moins d'une semaine et devrait être reliée au Canada à bord d'un porte-conteneurs d'ici la mi-juillet.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/