Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

CDC EDM

 

France – Mardi 12/01/2016 – La Caisse des dépôts, acteur financier incontournable et bras financier de l'Etat, est mobilisée pour la transition énergétique.

Présente dans le développement des énergies de la mer, mobilisée comme partenaire de la COP21, la célébration de son Bicentenaire confirme le rôle qui lui est attribué dans la réussite de la transition énergétique et économique et apporterait trois milliards d’euros de capacités d’investissement supplémentaires d’ici 2017 pour la transition énergétique.

Acteur efficace pour les discussions de la COP21 et montrer le rôle de la finance pour lutter contre le changement climatique, Pierre-René Lemas son directeur général, avait déclaré le 20 mai 2015 à Reuters souhaiter peser sur les entreprises dont elle est actionnaire pour les inciter à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (GES). La Caisse, qui détient environ 22 milliards d'euros d'actifs, entend engager avec les entreprises dans lesquelles elle a investi un "dialogue actionnarial" en ce sens.

"Cela veut dire que nous allons intégrer la dimension transition énergétique dans le couple habituel rendement-risque de la gestion de portefeuille", explique Pierre-René Lemas.

La réorientation des portefeuilles des investisseurs institutionnels vers des projets contribuant à limiter le réchauffement climatique.

La célébration du Bicentenaire de la Caisse des dépôts, bras financier de l'Etat français, a été l’occasion pour le président François Hollande de proposer que l’institution s'appelle dorénavant "Caisse des dépôts et du Développement durable". Cela qui confirme de facto que la CDC est au cœur de la politique du gouvernement comme "l’opérateur de la transition énergétique et écologique dans le pays".

euros

Le président souhaite que la Caisse débloque trois milliards d’euros de capacités d’investissement supplémentaires d’ici 2017. L’Etat participera à cet effort en réduisant ses prélèvements sur le groupe. Ainsi, dès cette année, la contribution de la CDC au budget de l’État sera plafonnée à 50% de son résultat social, contre 75% jusqu’ici.

Une nouvelle filiale sera créée

Novethic, filiale de la CDC, estime que deux priorités ont été fixées : le logement et la croissance verte. Ainsi, la moitié des 3 milliards d’euros sera dégagée sous la forme de prêts à taux zéro d’au moins 20 ans. Les fonds levés permettront de financer la création de 50 000 logements sociaux et de contribuer aux travaux d’isolation thermique. L’autre moitié sera investie sous la forme de prêts à long terme, également à taux nul, entièrement destinés à la rénovation des bâtiments publics. Ainsi, 100% des besoins des emprunteurs (collectivités, hôpitaux, universités…) seront couverts.

Ce dispositif va donner naissance à une filiale au sein de la Caisse, qui deviendra l’opérateur national de la rénovation thermique des bâtiments. AFD intégrée au sein de la CDC

Novethic précise qu’outre ces investissements, le chef de l’État a confirmé l’intégration de l’Agence française de développement (AFD) au sein de la CDC, annoncée lors de la semaine annuelle des ambassadeurs à Paris, fin août : "L’AFD triplera ses fonds propres, augmentera ses activités de près de 50 % d’ici 2020, pouvant atteindre plus de 12 milliards d’euros par an au bénéfice des pays en développement, de la lutte contre le changement climatique.

"L’agence bénéficiera ainsi de la puissance de la Caisse des dépôts et investira 500 millions d’euros en fonds propres dans de grands projets d’infrastructures. Les détails de cette réforme n’ont pas été donnés mais une loi devrait être présentée au Parlement au 1er trimestre. "Je n'ai pas encore le mode d'emploi", a concédé Pierre-René Lemas, Directeur général de la Caisse des dépôts, qui a également indiqué "avoir en tête depuis plusieurs semaines de créer un fonds pour l'Afrique". Un nouveau fonds de financement Novess.

Novethic, confirme également que l’économie sociale et solidaire (ESS) est par ailleurs toujours au cœur des missions de la Caisse. Ainsi, 100 millions d’euros vont être investis dans ces entreprises et l’épargne déposée sur les livrets de développement durable va être fléchée vers ce secteur. Pierre-René Lemas a aussi annoncé le lancement prochain d’un fonds de financement ESS baptisé Novess.

Points de repère

I4CE (anciennement CDC Climat) a été créé pour accompagner les décideurs publics et privés à mieux comprendre,anticiper et faciliter l’utilisation d’instruments économiques et financiers visant à favoriser la transition vers une économie faiblement carbonée et adaptée aux changements climatiques. I4CE est dirigé par Benoît Leguet.

La CDC est actionnaire (à 50 % avec l’Etat) de la banque publique d’investissement BPIFrance, destinée à aider les PME, renforcerles grands groupes à l’international, appuyer le développement des entreprises innovantes… Son enveloppe d’investissements est de 7,7 milliards d’euros entre 2015 et 2019.

La CDC acteur des investissements pour les énergies renouvelables de la mer :

09 09 2015 - La Caisse des dépôts à Butendiek ICI

6 05 2015 - La Caisse des dépôts prend pied dans le parc éolien offshore d’Ailes Marines ICI

9 12 2013 - CDC Infrastructure a annoncé l’acquisition d’une participation dans la ferme éolienne offshore Butendiek, en Allemagne 

You have no rights to post comments


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/