Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 2014 1413898351

 

Londres - UK (E.U) - Jeudi 11/06/2015 - Energies de la mer - Intertek assurera le suivi et la certification de la mise en place par National Grid et Statnett du projet NSN, infrastructure sous-marine reliant le Royaume-Uni et le réseau d'électricité norvégienne.

 

Partie 1/2 - Lorsque le North Sea Network (NSN) sera construit d’ici 2021, la liaison sous-marine sera la plus longue interconnection de courant continu de haute tension (HVDC) sous-marine dans le monde. Long de 730 kms d’alimentation le câble pésera 44.000 tonnes. La puissance prévue est de 1.4 GW.

EDM 1206015 Intertek Backs UK Norway Interconnector 320x240Une fois opérationnel, il fournira à près de 750.000 foyers au Royaume-Uni d’une électricité à faible émission de carbone. Le point de départ, en Norvège, sera situé à Kvilldal, à proximité du barrage le plus puissant du royaume scandinave (1.240 MW).

Depuis 2011, Intertek intervient comme consultant maritime pour les deux sociétés dans le projet NSN qui a abouti fin 2014.

Confirmé par la signature d’une convention le 26 mars dernier entre National Grid et Statnett, le coût de la mise en place du câble électrique sous-marin en courant continu, est estimé à €2 milliards. Ce coût est partagé à parts égales par National Grid et Statnett et devrait permettre aux consommateurs britanniques d’économiser 3,5 milliards de livres (près de €4,8 milliards) sur 25 ans en achetant de l’électricité moins chère.

NSN Link, est un projet d’infrastructure européen d'intérêt commun (PCI) comprenant deux voies de flux d'énergie destine à assurer à la fois la sécurité d'approvisionnement La voie maritime est située entre Blyth dans le Northumberland au Royaume-Uni, et Kvilldal dans le comté de Rogaland, en Norvège. A terme le Royaume-Uni pourrait exporter également de l’électricité en provenance notamment des parcs éoliens en mer.

Les services techniques et la planification d’Intertek comprend des conseils également l’expertise sur les contraintes d'acheminement des câbles et des études de faisabilité, l'ingénierie du tracé, la gestion de l'enquête, l'évaluation environnementale et l'engagement des parties prenantes.

Le projet a été géré par Mark Pearce, responsable de NSN Planning & Consentements et Frank Beiboer, Directeur Général d’Intertek Energy et Water Consultancy Services.

Source : Intertek, EDF, Energies de la mer.

Points de repère

18/05/2015 - L'Europe des réseaux - Interview exclusive de Michel Derdevet ICI.

L’énergie norvégienne est presque intégralement d’origine hydroélectrique. Après un premier projet rejeté en 2013 par les autorités britanniques, deux ans de travail ont été nécessaires aux deux entreprises pour mettre au point ce nouveau projet, d’après le secrétaire d’Etat britannique à l’énergie, Ed Davey. La Norvège et le Royaume-Uni ne sont pas encore connectés pour échanger de l’électricité. Toutefois, des pipelines relient déjà les deux pays pour approvisionner les britanniques en gaz et en pétrole de la Mer du Nord. L’occasion pour Ed Davey de rappeler que la Norvège constitue « l’un des principaux partenaires [du Royaume-Uni] sur le plan énergétique».

Le Royaume-Uni, dispose déjà d’interconnexions électriques avec la France, l’Irlande et les Pays-Bas. En mars 2015, National Grid et son homologue belge, Elia, ont signé un accord portant sur la construction d’un autre câble sous-marin (de 1.000 MW de capacité) pour relier la Belgique au Royaume-Uni. Deux autres projets comparables sont actuellement en négociation, avec la France avec RTE et le Danemark.

Intertek emploie plus de 38 000 personnes réparties dans plus de 100 pays et 1000 bureaux d’expertises, d’essais, de certification et d’homologation. 

À propos d'Intertek

Intertek offre un réseau de plus de 1000 laboratoires et de bureaux à travers le monde. Il emploie environ 38.000 personnes dans plus de 100 pays sur de nombreux secteurs tels que la santé, l’agriculture, l’énergie. Intertek est un établissement d’audit, de certification, de test, de formation, de services pour les industries du monde entier www.intertek.com.

En ce qui concerne les énergies renouvelables de la mer, Intertek intervient sur l’ensemble de la filière EMR et marine.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/