Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google


TOULON (France) - 19/09/2008 - 3B Conseils - Des télescopes pour regarder les étoiles mais en pointant vers le bas plutôt que vers le haut, car il y a beaucoup à voir pour peu que l'on se préoccupe de regarder vers le bas ! Ces télescopes à neutrino se présentent sous la forme d' immenses volumes situés au fond des eaux et regardant sous nos pieds. Ils constituent une étape majeure dans le développement de l'astrophysique des particules et devraient permettre de nouvelles découvertes en astrophysique, cosmologie, matière noire et oscillations de neutrinos. Le projet ANTARES (Astronomy with a Neutrino Telescope and Abyss environmental RESearch project) est un de ces télescopes à neutrino construit au large des côtes de Toulon en Méditérrannée qui possède deux cousins indissociables situés au Pôle Sud, les télescopes AMANDA et IceCube Neutrino Detector. Les télescopes à Neutrino détectent le rayonnement produit par les muons (une particule élémentaire avec une charge négative) qui traversent la terre lors des divers bombardements de matière (invisible à l'oeil nu) dont elle est l'objet. Pour être pleinement efficace et pour que la lumière émise par le muon (appelée lumière Tcherenkov) soit perceptible, les téléscopes à neutrino doivent être enfouis sous des kilomètres d'eau ou de glace d'une part, et se trouver dans l'obscurité absolue, d'autre part, de façon à acquérir un blindage aux rayons cosmiques constituant le bruit de fond principal de l'expérience. C'est le 29 janvier 2007 que l'astronomie Neutrino a commencé en Méditerrannée, au large de Toulon après que les lignes aient été installées par le navire "Pourquoi pas ?" de l'Ifremer. Le 21 février 2007, les premières interactions de neutrinos étaient détectées avant même que l'installation ait été complètement achevée. Le 30 mai 2008, l'installation du télescope à neutrino ANTARES a été achevée portant à 12 le nombre total de lignes de détection en fonctionnement, et marquant ainsi la fin de la construction du plus grand télescope sous-marin à neutrinos. La connaissance de l'Univers passe désormais par le fond des océans... nous suivrons ici les progrès de cette forme d'interrogation des océans et d'une forme d'énergie à la fois cosmique et marine qui fait exploser frontières et catégories. Tout ce qu'on aime !
Article : Francis ROUSSEAU
Documents de référence : Antares ; Ifremer ; 3B Conseils Wikipedia.Photo 1: Le télescope Antares © Ifremer; Photo 2 : Détection de neutrino © A. Heijboer, University of Pennsylvania, pour Antares

 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/