Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

EDM Tetraspar 839x1024.jpeg

 

 


Italie - Mercredi 15/07/2020 – energiesdelamer.eu. Le premier parc éolien flottant de Méditerranée pourrait être implanté dans le canal de Sicile situé entre la Sicile et la Tunisie.

 

Baptisé 7Seas Med, le projet intègre vingt-cinq turbines de 10 MW chacune, pour une puissance totale de 250 MW. Il est développé par la société danoise Copenhagen Offshore Partners (COP) avec le soutien du fonds Copenhagen Infrastructure Partners (CIP), spécialisé dans les grands projets d'énergies renouvelables. Le choix de recourir à des éoliennes flottantes et non pas ancrées dans le sol est dicté par la profondeur d'environ 300 mètres du fond à cet endroit. Les éoliennes fixes ne peuvent s'implanter qu'entre cinquante et soixante mètres de profondeur.

Présenté juste avant la pandémie du coronavirus au Ministère italien de l'Environnement et des Infrastructures, le projet nécessite 741 M€ d'investissement et, est en cours de traitement par l'administration italienne.

« Les responsables italiens ont déclaré qu'il était nécessaire d'investir dans le type de technologie de pointe que représente le parc éolien, malgré la baisse des prix du pétrole pendant la pandémie de coronavirus qui rend cette source d'énergie inhabituellement bon marché ».

 

Un précédent dossier de 136 MW avec trente-huit éoliennes, au large et en face de la ville de Butera dans le golfe de Gela (Sicile), avait été refusé par le Conseil sicilien en 2019. Principalement car il était visible de la côte,. Ce qui ne sera pas le cas du nouveau projet situé à 35 km au large de la ville de Marsala (province de Trapani) et des îles Egades, entre l'Italie et la Tunisie.

Si le calendrier est respecté pour 7Seas Med, les travaux devraient commencer en 2023 selon Luigi Severini, chef de projet. Concepteur du parc et déjà à l'origine de celui de Tarente, il se basera sur la technologie TetraSpar développée par Henrik Stiesdal, considéré comme le père de l'énergie éolienne danoise avec une première commercialisation d'une éolienne en 1978. Une licence revendue depuis au fabricant danois d'éoliennes Vestas.

Edo Ronchi, ancien ministre italien de l'environnement, aujourd'hui président de la Fondation pour le développement durable Ronchi a déclaré que le projet Sicile - qui est un partenariat entre les développeurs italiens et CIP, fait partie d'un effort plus large visant à augmenter la production d'énergie renouvelable comme requis par les accords environnementaux de l'Union européenne.  Pour atteindre les objectifs européens à l'horizon 2030, l'Italie doit développer 9 000 mégawatts de nouvelles capacités d'énergie renouvelable d'ici 2030 et un projet comme celui-ci qui produira 250 mégawatts d'électricité est indispensable».

 

Luigi Severini a déclaré que les prochaines étapes du projet consistent à évaluer les impacts environnementaux et à obtenir les autorisations nécessaires des gouvernements locaux. Il a déclaré que les turbines seraient installées à partir de 2023 et commenceraient à produire de l'énergie l'année suivante.La technologie TetraSpar qui sera utilisée dans le parc éolien produit déjà environ 600 mégawatts d'électricité dans le monde, mais le projet Sicile sera le premier à l'utiliser en Méditerranée.  

 

 

Points de repère

 

 Copenhagen Infrastructure Partner est une entreprise a récemment lancé le plus grand fonds d'infrastructure dédié aux énergies renouvelables (5,5 milliards d'euros).

20/10/2017 – Perspectives du développement de l'éolien flottant avec la fondation éolienne flottante TetraSpar qui fait son apparition sur le futur marché commercial. 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/