Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 

EDM 24 06 020 SVOFF

 

 

Suède – Espagne – Mercredi 24/06/2020 – energiesdelamer.eu. L'accord comprend huit projets au total, qui sont à différents stades de développement et devraient commencer à fonctionner à partir de 2029.   

 

 

Les parcs de la société Svea Vind Offshore (SVO) présidée par Mattias Wärn - CEO & Co-Founder, sont regroupés autour de deux zones géographiques : Gavle (six parcs éoliens pour un total de 5,1 GW) et Oxelosund (deux parcs éoliens offshore d'une capacité combinée de 3,9 GW).

 

L'accord-cadre annoncé le 22/06/2020, permettra à Iberdrola à l'avenir de prendre une participation majoritaire dans Le premier parc éolien offshore de SVO, le 250 MW Utposten I, est à un stade avancé d'obtention de permis environnementaux. 

 

Le gouvernement suédois vise à ce que 100% de son électricité provienne de sources d'énergies renouvelables d'ici 2040. En 2020 Iberdrola réalisera des investissements record de 10 milliards d'€, et l'accord en Suède marque la cinquième avancée significative dans les énergies renouvelables pour l'entreprise pendant la crise actuelle de Covid-19.   

 

Il y a juste dix ans, energiesdelamer.eu, avait publié un article sur les ambitions d'Iberdrola Renovables. Le groupe avait annoncé vouloir, investir 9 milliards d'€ pour promouvoir son expansion internationale et consolider sa position de leader mondial dans l'énergie éolienne, entre 2010 et 2012 et avait créé sa division éolienne en mer. Dix ans après, Iberdrola continue sa progression et a annoncé, dernièrement, le lancement d'une offre amicale pour acquérir l'énergie renouvelable australienne, la société Infigen Energy.

 

En mars 2020, Iberdrola a augmenté sa participation de 70% à 100%, dans le parc éolien offshore de Saint-Brieuc de 2,46 milliards d'€ en France, puis a acquis la société française d'énergie renouvelable Aalto Power pour 100 millions d'euros, et a annoncé souhaiter investir près de 4 milliards d'€ (Saint-Brieuc compris).  Deux accords distincts visant à développer 165 MW d'énergie éolienne terrestre dans le centre de l'Écosse, qui pourraient voir un investissement de plus de 150 millions de livres sterling, ont également été récemment conclus.


SVO a déclaré "Nous prévoyons des énergies renouvelables pour les générations futures - l'énergie éolienne offshore dans la mer Baltique à des conditions solides et un grand potentiel de stabilité à long terme pour l'environnement et l'économie." Notre portefeuille de projets comprend actuellement les projets: - Gretas klackar - Utposten II - Utposten - Utknallen - Långgrund - Långgrund II Au total, le portefeuille couvre 592 kilomètres carrés. SVO prévoit que le premier des parcs éoliens sera opérationnel d'ici 2029.

 

La Suède dispose d'un peu plus de 200 MW d'énergie éolienne offshore installée et BloombergNEF ne s'attend pas à ce que beaucoup plus de capacités soient construites cette décennie. Avec beaucoup d'énergie hydroélectrique et nucléaire, le marché nordique a actuellement les prix de l'électricité les plus bas d'Europe. Cela signifie que les fermes offshore auraient probablement besoin d'une sorte de subvention gouvernementale pour les rendre économiquement viables, selon la BNEF.

Pourtant, Iberdrola vise la région dans le cadre d'une campagne plus large visant à créer un groupe de parcs éoliens dans la mer Baltique. La société détient déjà le projet Baltic Eagle de 476 MW en Allemagne et poursuit un pipeline de 3,3 gigawatts au large des côtes polonaises.

 

 

Points de repère

 

04/06/2020 – Présent en France, et dorénavant investisseur unique dans parc en mer de Saint-Brieuc via Ailes Marines, Ignacio Galán, président-directeur général d’Iberdrola, a déclaré que « La France est un pays stratégique pour Iberdrola » et prévoit d'y investir entre 3 et 4 milliards d'€.  

 

10/03/2020 - Iberdrola a réaffirmé ses ambitions dans le domaine de l’éolien offshore français, en achetant les part de RES dans le capital d’Ailes Marines.

 

03/08/2018 – Interview de Michel Cruciani, "Chargé de mission" au Centre de Géopolitique de l'Energie et des Matières Premières (CGEMP) de l'université Paris-Dauphine, chercheur associé à l'IFRI. Le développement de l’éolien en mer du Nord dépendra-t-il également des interconnections entre pays européens ?

Michel Cruciani, complète pour energiesdelamer.eu son étude publiait le 16 juillet 2019 « L’essor de l’éolien offshore en mer du Nord : Un enjeu stratégique pour l’Europe » à l’IFRI.

 

23/03/2010 - IBERDROLA RENOVABLES a acquis la totalité des droits de construction du parc éolien offshore Ventotec Ost 2 situé dans la partie allemande de la mer Baltique. Cette acquisition s'est opérée grâce à un consortium formé avec DEE Deutsche Erneuerbare Energien GmbH (Deutsche Bank Group) et Ventotec GmbH (GHF-Group).

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/