Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 edf international opt

 

 

France – Chine – Mercredi 03/06/2020 – energiesdelamer.eu. Grande journée mardi 02/06/2020, où EDF Renouvelables, présidé par Bruno Bensasson, a annoncé simultanément le lancement du parc éolien en mer de Fécamp en France et la conclusion de l'accord en Chine avec China Energy Investment Corporation (CEI).

 

EDF et China Energy Investment Corporation (CEI) ont franchi une nouvelle étape dans leur partenariat industriel à travers la clôture financière des accords de joint-venture relatifs aux projets Dongtai IV et V. La nouvelle société commune construit et exploite désormais des projets éoliens en mer d’une capacité totale de 502 MW, situés au large de la province du Jiangsu au nord de Shanghai, a annoncé EDF, mardi 02/06/2020.

 

L’accord porte sur Dongtai IV, un parc éolien en mer de 75 turbines de 302 MW, mis en service en décembre 2019, et sur Dongtai V, un projet de 200 MW en cours de construction. La mise en service de Dongtai V est prévue en 2021. Conjointement, les deux partenaires poursuivent la construction du projet éolien en mer de Dongtai V et réaliseront les activités d’exploitation et de maintenance des deux parcs.

 

Les projets de Dongtai IV et V sont les premiers projets éoliens en mer du Groupe EDF en Chine. « A l’occasion de la signature en mars 2019, il avait été précisé que le projet était la première entreprise d'énergie éolienne offshore avec des investissements nationaux et étrangers en Chine. Un total de 7,94 milliards de yuans (1,18 milliard de dollars) sera investi, EDF détenant une participation de 35% », avait-il déclaré.

 

Le groupe EDF prend une participation de 37,5 % dans la co-entreprise (soit 2,5% de plus qu'initialement communiqué), via ses filiales EDF Renouvelables et EDF Chine, tandis que le Groupe CEI conserve le reste du capital par l’intermédiaire de ses filiales Shenhua Renewable et Shenhua Clean Energy Holdings.

La création de cette joint-venture et la clôture financière font suite à l’accord de coopération, signé le 25 mars 2019, entre les présidents d’EDF et de CEI, en présence des chefs d’État français et chinois.

 

Avec 3,8 GW d’éolien en mer en exploitation, la Chine représente un marché prometteur qui devrait continuer à croitre rapidement pour représenter près de la moitié du parc mondial à l’horizon 2030 avec 50 GW en exploitation.

Le marché de l’éolien en mer est en pleine expansion en Chine, avec une capacité installée attendue de plus de 40 GW à l’horizon 2030, contre 6 GW installés aujourd’hui. Présent depuis 35 ans dans ce pays stratégique pour le groupe, EDF est un acteur reconnu sur le marché local de l’énergie, avec des capacités nettes de production d’électricité de 3,6 GW, comprenant notamment le nucléaire avec la centrale de Taishan, le premier réacteur EPR au monde qui a été mis en service, composée de deux réacteurs EPR de 1 750 MW chacun, les renouvelables et trois réseaux de chauffage urbain en exploitation. EDF Renouvelables y exploite et construit actuellement plus d’un gigawatt de projets d’énergies renouvelables, dans le solaire, ainsi que l’éolien terrestre et en mer.

 

Bruno Bensasson, Directeur Exécutif du Groupe EDF en charge du Pôle énergies renouvelables et Président- Directeur Général d’EDF Renouvelables, a déclaré : « Fort d’une expertise mondiale reconnue dans l’éolien en mer, le groupe EDF est heureux d’accompagner la Chine, premier pays pour la croissance du marché renouvelable, dans ses ambitions énergétiques en y contribuant au développement d’une électricité décarbonée. Grâce à ce partenariat avec CEI, EDF renforce sa présence sur ce marché stratégique, le groupe étant déjà présent en Chine au travers de ses autres métiers : le nucléaire, le solaire, l’éolien terrestre et les services énergétiques. Ce partenariat s’inscrit également dans la stratégie CAP 2030 d’EDF qui vise à multiplier par deux sa capacité nette installée en énergies renouvelables dans le monde entre 2015 et 2030 pour la porter à 50 GW ».

 

Points de repère

 

02/06/2020 - EDF Renouvelables, Enbridge et wpd, ont annoncé le lancement du chantier du parc éolien en mer de Fécamp. Cette annonce fait suite à la signature dans le week-end de l’ensemble des accords de financement entre le consortium et ses partenaires financiers.

26/03/2019 - Chine : EDF réalisera deux projets éoliens en mer ... EDF a conclu lundi avec China Energy Investment Corporation (CEIC) un accord sur un projet de parc éolien offshore.

Le premier parc éolien en mer en Chine est le Donghai Bridge Wind Farm de 102 MW à Shanghai qui alimente depuis 2010 environ 200,000 foyers.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/