Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 

Equinor EDM 27 03 020 opt

 

 

Norvège – Vendredi 27/03/2020 – energiesdelamer.eu. Equinor a attribué à Global Maritime un contrat d'étude de garantie maritime pour son projet éolien flottant de 88 MW Hywind Tampen.

 

Le projet attend toujours certaines approbations, selon Global Maritime, mais la société a annoncé son intention de commencer bientôt les principales campagnes offshore.

 

La mise en production du parc éolien est prévue fin 2022.

Global Maritime rejoint ainsi la liste croissante de sous-traitants et de prestataires de services sur Hywind Tampen Equinor, notamment Siemens Gamesa qui fournira 11 éoliennes SG 8.0-167 DD turbines, Kvaerner, JDR et Subsea 7.

Le PDG de Global Maritime, Jonny Logan, a déclaré: «Je suis vraiment excité et fier au nom de l’équipe que nous avons obtenu ce contrat.

«L’éolien flottant est stratégiquement important pour notre croissance dans les énergies renouvelables. Ce projet nous donne une autre occasion de montrer notre force et notre compétence unique dans ce domaine. "

Plus tôt ce mois-ci, l'Autorité de surveillance AELE (ESA) a approuvé le soutien du gouvernement norvégien au projet Equinor, au large des côtes norvégiennes.

L'autorité contrôle le respect de l'accord sur l'Espace économique européen (EEE) en Islande, au Liechtenstein et en Norvège, permettant à ces pays de participer au marché intérieur de l'UE.

La Norvège, par le biais de l'entreprise publique Enova, a décidé d'accorder 2,3 milliards de couronnes norvégiennes (€ 211 milliards) à Equinor et à ses partenaires OMV, Petoro, Idemitsu, DEA et Var Energi pour réaliser le projet Hywind Tampen ainsi que l'avait publié energiesdelamer.eu .

Le versement d’Enova couvre environ 43% des coûts d'investissement du projet.

 

Covid 19

Par ailleurs, pour maintenir ses liquidités face à la baisse de tarif du baril de Brent de la mer du Nord dû aux impacts du virus Covid 19, Equinor a présenté mercredi dernier un plan de réduction d’environ 20% d’investissements chiffrées à 3 milliards de dollars afin de surmonter la crise due à la pandémie de coronavirus et à la chute du prix du pétrole, soit $ 8,5 milliards (€7,9 milliards) contre 10 à 11 milliards de dollars prévus initialement. Les investissements étaient consacrés à l'exploration de 1,4 milliard à 1 milliard de dollars tandis que les coûts d'exploitation vont être taillés à hauteur de 700 millions. Les opérations de forage et production à terre aux États-Unis sont suspendues ainsi que "jusqu'à nouvel ordre", le programme de rachat d'actions de $5 milliards.

 

Points de repère

 

19/10/2016 – Statoil (devenu Equinor) a attribué à son compatriote norvégien Global Maritime Consultancy & Engineering un contrat mondial de services Master Services Agreement (MSA) pour la déconnection et le remorquage de la plate forme semi-submersible flottante de production « Njord A » du champ jusqu’à l’installation d'entretien à terre.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/