Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 Equinor CPIH EDM 27 09 019

 China Power International Holding logo

 

Chine – Norvège – Vendredi 27/09/2019 – energiesdelamer.eu - Equinor et la société publique chinoise China Power International Holding (CPIH) envisagent de coopérer dans le développement d'éoliennes en mer en Chine et en Europe, ont annoncé mercredi les autorités annonce Reuters.

Les deux sociétés ont signé un protocole d’accord qui, selon elles, constituait un pas en avant dans la construction d’un partenariat stratégique à long terme, bien qu’un porte-parole d’Equinor ait déclaré qu’il était trop tôt pour donner des précisions sur ce que cela impliquerait. "Nous verrons ensuite quels projets nous pouvons développer ensemble en Chine ou en Europe".

 

La Chine est l’un des principaux investisseurs mondiaux dans les énergies renouvelables, telles que l’énergie solaire et éolienne. Il est sur le point de devenir le plus grand marché éolien offshore du monde d’ici 2030, ont déclaré CPIH et Equinor.

 

Equinor, qui vise à augmenter les dépenses en énergies renouvelables de 15 à 20% de ses dépenses en capital d’ici 2030, a annoncé vendredi avoir des projets d’énergie éolienne en mer d’une capacité d’environ 7,4 GW, notamment en Pologne, aux États-Unis et en Corée du Sud.

CPIH est une filiale de la State Power Investment Corporation (SPIC), l’un des cinq plus importants producteurs d’énergie de la Chine.

 

 

 

Points de repère

 

En juin 2019, China Power a signé un accord-cadre de coopération stratégique avec le gouvernement de Yanqing pour développer une énergie verte à l'hydrogène dans la "zone de développement écologique" de Beijing. China Power et Yanqing, aux termes de cet accord, verront dans les Jeux olympiques d'hiver de 2022 à Beijing une occasion de faciliter la production verte d'hydrogène, la réalisation de projets relatifs à l'hydrogène, l'exploration de technologies innovantes pour l'hydrogène et le développement d'équipements pour l'hydrogène. En collaboration avec la commission municipale des transports de Pékin et le comité d'organisation des Jeux olympiques d'hiver, ils seront les pionniers de l'utilisation des transports à l'hydrogène. 

 

26/03/2019 – EDF a conclu lundi avec China Energy Investment Corporation (CEIC) un accord sur un projet de parc éolien offshore en Chine pour plus d'un milliard d’euros. Cette signature s’est déroulée en présence des présidents chinois et français, Xi Jinping et Emmanuel Macron, à Paris, a annoncé l’Elysée.

 

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/