Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

EDM 29 07 019 Betarice

Beatrice EDM Logo

 

 

Ecosse - Mardi 30/07/2019 – energiesdelamer.eu. HRH Prince Charles of Wales, surnommé en Écosse le duc de Rothesay, s'est rendu dans les bureaux de Beatrice Offshore Windfarm Limited et de SSE Renewables installés à Wick dans deux bâtiments construits au 19è siècle par l’architecte écossais Thomas Telford (1757 –1834) et qui étaient utilisés comme usine pour les harengs.

 

 

Beatrice EDM 29 07 019 1

 

Le prince Charles a officiellement inauguré Beatrice Offshore, le plus grand parc éolien offshore en Ecosse. Il est situé à environ 13 km au large de Wick, dans l'extrême nord du pays, et permettra d’alimenter 450 000 foyers.

 

Pour les six premiers mois de l’année, les éoliennes ont généré presque le double des besoins nationaux en électricité. Les chiffres, tirés de Weather Energy, montrent qu'entre janvier et juin 2019, les éoliennes fournissaient suffisamment d'électricité pour alimenter l'équivalent de 4,47 millions de foyers pendant ces six mois. 

 

C'est presque le double du nombre de foyers en Ecosse.

15 07 019 weathernergy Juillet 2019

 

Depuis sa mise en service en mai 2019, Beatrice est la plus grande source d'énergie renouvelable d'Écosse.

Retour sur un projet dont la construction a débuté en mai 2016.

 

Le développement, la construction et l'exploitation ont été dirigés par SSE Renewables dans le cadre d'une JV avec Copenhagen Infrastructure Partners et Red Rock Power Ltd et représente un investissement de £2,65 milliards.



Il comprend 84 turbines Siemens (SWT-7.0-154) soit 588 MW en puissance installées. Les fondations de type jacket varient selon les fonds entre 35 m et 56 m de profondeur pèsent chacune environ 1 000 tonnes. Le « navire poseur » de Swire Blue Ocean, Pacific Orca a réussi une véritable performance avec la pose des éoliennes sur des jackets à cette profondeur dont Smulders était responsable de l’ingénierie, acquisition, construction et installation de 28 fondations jacket d'entre elles.

 

Les pales ont été fabriquées sur le site britannique de Siemens à Hull et chacune pèse 28 tonnes. Elles sont faites de bois de balsa et de fibre de verre.

Le contrat de Siemens qui comprend à la fois la fourniture des 84 éoliennes et l’accès au réseau via deux plateformes de transformation, dites Offshore Transformer Module (OTM), de taille et de poids réduit d’un tiers par rapport aux installations équivalentes actuelles.

Ce gain permet d’installer les équipements sur une fondation monopile. C’est en association avec Nexans, pour les câbles, que Siemens a installé la partie du raccordement au réseau électrique écossais.

Les câbles offshore pour Beatrice ont été produits à Halden en Norvège et posés par Nexans Norvège. Les câbles terrestres ont été fabriqués par le site de Nexans Benelux à Charleroi en Belgique et posés par Nexans France. Les accessoires haute tension associés proviennent de Nexans Suisse.

Nexans a fourni les deux circuits complets de câbles d’exportation de 220 kV. Le contrat clés en main représente un montant d’environ €245 millions. Nexans a assuré la fabrication et la livraison de deux circuits de 90 km, soit au total 260 km de câbles terrestres et sous-marins, ces derniers étant posés par le navire câblier du Groupe, le C/S Nexans Skagerrak, et protégés par enfouissement dans le fonds marin par son système Capjet.

 

 

Claire Mack, la directrice générale de Scottish Renewables, a déclaré que l'ampleur du projet était "vraiment renversante". "L'Ecosse possède un quart des ressources éoliennes offshore de l'Europe et Beatrice représente l'une des premières étapes pour l'exploiter", a-t-elle déclaré.

 

"Au fur et à mesure que nos projets éoliens en mer se développent, nous verrons les avantages environnementaux et économiques de l'éolien en mer grandir à travers l'Ecosse, avec des emplois et des investissements transformant les communautés, comme elles le sont déjà à Wick". En effet, une partie du projet impliquait le réaménagement des bâtiments de Wick où environ 90 personnes s’occuperont de l’exploitation et de la maintenance du parc éolien au cours de ses 25 années de vie.

Claire Mack a ajouté: "Avec le soutien approprié du gouvernement, une chaîne d'approvisionnement compétitive en termes de prix, de qualité et de délais et l'engagement de l'industrie, l'éolien en mer a un avenir prometteur en Écosse alors que nous travaillons pour faire face aux changements climatiques les plus difficiles au monde.

 

 

Les sites éoliens en mer les plus puissants

Le plus grand parc éolien offshore du monde est Walney en mer Irlande, au large de la côte du Cumbria et peut générer suffisamment d’énergie pour 600 000 foyers.

Deux autres sites offshore ont une production supérieure à Beatrice:

♣ London Array, à 10 miles au nord de Ramsgate, dans l'estuaire de la Tamise.

♣ Le parc éolien Gemini, aux Pays-Bas.

Beatrice est le quatrième parc éolien offshore au monde, avec seulement deux projets en Angleterre et un aux Pays-Bas générant plus d'énergie.

 

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/