Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

puissance eolien europe 2018 EDM 25 03 019

 


Pays-Bas – Lundi 25/03/2019 – energiesdelamer.eu. Le Cluster GROW et le Ministre des Affaires Economiques et de la Politique du Climat ont signé un accord de collaboration pour booster l'innovation dans l'éolien en mer.

 

GROW est le consortium composé de grands partenaires néerlandais de l'industrie éolienne offshore et de la recherche qui travaille sur les innovations. «Le secteur éolien offshore néerlandais représenté dans GROW montre la voie à suivre», a déclaré Sandor Gaastra, directeur général du climat et de l'énergie au ministère des Affaires économiques et de la Politique climatique. «C’est pourquoi mon ministère a signé un accord de collaboration avec GROW. Avec cet accord, nous renforcerons encore la position de l’énergie éolienne en mer et du secteur éolien néerlandais. »

GROW met en œuvre un programme qui va de la recherche fondamentale à la démonstration ou au déploiement d’innovations en matière d’énergie éolienne en mer. Le cadre du programme comprend trois objectifs :

  • l’amélioration du processus d’installation d’éoliennes en mer à moindre coût?
  • la limitation de l'impact du bruit sur l'environnement, voire même le prévenir?
  • l’amélioration de l’efficacité des activités de maintenance?

100 millions € de budget en R&D

GROW  (Growth through Research, development & demonstration in Offshore Wind) est basé à Utrecht et regroupe plus d’une vingtaine d’entreprises néerlandaises et dispose selon son site internet https://grow-offshorewind.nl/about d’un budget en recherche et de développement de 100 millions €.

Peter Terium, président de GROW, a déclaré: «Pour atteindre les objectifs en matière d'énergie et de climat, le gouvernement, l'industrie, les institutions de la connaissance et les organisations de la société civile doivent collaborer encore plus. Cela commence par l'innovation. Cet accord nous aide à maintenir le rythme de l'innovation. "

En septembre 2018, GROW s’est illustré par le développement du projet SJOR avec l’installation en mer « en moins d’une heure » de l’éolienne prototype 2MW DOT sur le Parc éolien offshore de Princess Amalia et grâce au dispositif « Slip Joint ». L’installation offshore avait été assurée par le navire d’installation AEGIR du Groupe Heerema basé à Leiden (cf. photo ci-dessous).

La société DOT conceptrice du dispositif slip joint est un spinoff de l’Université Technologique de Delft.

 

La dynamique néerlandaise

Aux Pays-Bas, quatre parcs éoliens offshore sont en activité : Egmond aan Zee (108 MW), Princess Amalia (120 MW), Luchterduinen (129 MW) et Gemini (600 MW). Au total, 957 MW (fin 2017, source EurObserv’ER) qui mettent le pays au 4e rang européen (6,3 % du total européen) et au 5e rang mondial. « Notre filière de l’énergie maritime a accumulé les expertises et souhaite à la fois s’exporter et mettre en place des partenariats internationaux, notamment en France et en Pays de la Loire, reprend Annelies Dijkema. Les acteurs néerlandais sont persuadés qu’il existe des potentiels de travail en commun, avec des approches sans doute complémentaires ».

 

 

Points de repère

 

07/02/2019 - L'Europe a installé 2 649 MW de nouvelles capacités éoliennes en mer en 2018, selon les statistiques publiées par WindEurope, mais surtout les éoliennes en mer sont devenues moins cher que le nouveau nucléaire.

 

27/12/2017 Eolien offshore : L'appel d'offre néerlandais sans subvention est-il prématuré ? partie 2/2

https://energiesdelamer.eu/publications/47-eolien/eolien-pose-offshore/3558-eolien-offshore-l-appel-d-offre-neerlandais-est-il-prematureCulminant


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/