Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

DONG Energy GOWopening EDM 2706017

 

Allemagne – Danemark. Mardi 27/06/2017. energiesdelamer.eu. DONG Energy a officiellement inauguré hier les parcs éoliens Gode Wind 1 et 2 dans les locaux de l'Ambassade royale du Danemark à Berlin, en Allemagne. 

Les deux parcs éoliens comptent 97 éoliennes Siemens 6MW d’une capacité totale de 582 MW.

La planification des projets Gode Wind 1 et 2 a commencé avec la décision finale d'investissement en 2013. La construction des deux parcs éoliens a commencé avec la construction des plates-formes de transformateurs offshore qui avaient pris quelques retards.

La première turbine a été installée dans la mer du Nord à environ 45 kms de la côte allemande en août 2015.

La mise en service des parcs aurait dû avoir lieu au troisième trimestre 2016, mais un défaut sur la station de conversion DolWin2 a repoussé le démarrage des parcs éoliens offshore de Dong. DolWin2 a en effet été livré définitivement le mois dernier à son propriétaire TenneT, le gestionnaire de réseau de transport d’électricité germano-néerlandais.

Dong dispose également de la concession pour le projet de Gode Wind 3, dans le cadre du premier appel d’offres en la matière du gouvernement allemand, en avril dernier. Les participants à cet appel d’offres disposeront d’un permis d’exploitation pour 25 ans, et d’une connexion au réseau. Dong a remporté trois parcs, les 240 MW de NOR-1-1 sur le site de Borkum Riffgrund West II, les 240 MW de NOR-1-1 sur OWP West et les 110 MW de Gode Wind 3. Les deux premiers projets n’auront aucune subvention, et seront construits comme un seul ensemble, avait signalé Dong. Tandis que Gode Wind 3 disposera d’une aide de 60 euros/MWh. Les trois projets devraient être opérationnels en 2024, la décision finale d’investissement devant être prise en 2021.

DolWin2 est une plate-forme de 916 MW reliée en courant continu (DC) à la terre par 135 km de câbles. Elle relie les parcs éoliens offshore de Gode Wind 1 et 2 et de Nordsee One au réseau électrique de TenneT. Les parcs sont ainsi raccordés via DolWin2 à la station de conversion (DC/AC) de Dörpen West à 90 km à l’intérieur des terres et à la frontière néerlando-allemande. DolWin2 a été livrée à TenneT par ABB, qui a implanté sa technologie HVDC Light Voltage Source Converter de 320 kV.

L'énergie illimitée de la mer du Nord: essentielle pour la transition énergétique européenne

Lors de la table ronde organisée à cette occasion sur le thème de «L'énergie illimitée de la mer du Nord: essentielle pour la transition énergétique européenne» les participants, Kristoffer Böttzauw, le secrétaire d'État adjoint danois, Olaf Lies, le ministre des Affaires économiques de Basse-Saxe et Samuel Leupold de DONG Energy, ont évoqué l'avenir de la transition énergétique européenne, la stratégie et le cadre de base nécessaire en Europe pour assurer une stabilité.

DONG Energy détient 50% de Gode Wind 1 et 2. Le fonds d'infrastructure Global Infrastructure Partners détient une part de 50% dans Gode Wind 1. Talanx, le troisième groupe d'assurance allemand, détient également un intérêt indirect. Quatre fonds de pension danois, y compris PKA et Industriens Pension, ont une participation totale de 50% dans Gode Wind 2.

La planification des parcs éoliens Gode Wind 1 et 2 a commencé par la décision finale d'investissement en 2013. En 2015, les travaux de construction des deux parcs éoliens ont débuté avec la construction de la sous-station offshore, la pierre angulaire du parc éolien.

Les deux parcs éoliens sont situés à 45 kms de la côte allemande. Ils contribuent de manière substantielle à atteindre l'objectif du gouvernement allemand d'atteindre une capacité éolienne offshore de 6,5 gigawatts (GW) d'ici 2020. Avec la mise en service des deux parcs éoliens et la construction en cours d'un quatrième parc éolien offshore, Borkum Riffgrund 2, DONG la part de l'énergie de cet objectif devrait atteindre 21%.

Points de repère

18/04/2017. DONG Energy a participé à la première des deux enchères allemandes pour l'énergie éolienne offshore. Les trois projets attribués à Dong sur les six - avec une capacité totale de 590MW - sont situés dans la mer du Nord allemande. EnBW en remporte un  


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/