Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 

EDM 30 07 2018 50Hertz

 

 

 

Allemagne – Belgique. Lundi 30/07/2018 – energiesdelamer.eu. La restructuration financière d’Eurogrid International («Eurogrid»), la société holding du GRT allemand 50Hertz Transmission GmbH (« 50Hertz ») est en cours. Elia a annoncé le 27 juillet une association avec la banque KfW pour acquérir les 20% restants du gestionnaire de réseau allemand 50Hertz détenus par IFM.

Le gestionnaire de réseau de transport (GRT) belge Elia System Operator SA a été notifié par IFM Global Infrastructure Fund (« IFM »), fonds d’infrastructures australien, de son intention de vendre ses 20 % restants dans Eurogrid International (« Eurogrid »), la société holding du GRT allemand 50Hertz Transmission GmbH (« 50Hertz »).

 

Actionnaire principal d’Eurogrid (80 %), Elia a deux mois pour décider d’exercer ou non son droit de préemption.

Parallèlement, le gouvernement allemand a annoncé le 27/07/2018, l'acquisition de 20% du gestionnaire de réseau d'électricité 50Hertz afin de protéger l'entreprise, jugée stratégique, d'investisseurs chinois, une intervention qui témoigne de l'inquiétude croissante en Allemagne face au conglomérat d'Etat chinois SGCC auprès du fonds australien IFM.

 

Cette notification s’inscrit dans la suite de la récente transaction, finalisée le 26 avril dernier, par laquelle Elia a augmenté sa participation dans Eurogrid de 60 à 80 %, obtenant ainsi le contrôle intégral de 50Hertz. Les comptes d’Eurogrid et de ses filiales sont désormais entièrement consolidés dans les résultats du groupe Elia.

 

Le paiement des 976,5 millions €, plus 12,16 millions € d’intérêts, pour cette participation supplémentaire de 20 % a été financé par l’émission de dette hybride et senior.

 

Elia avait décidé d’exercer son droit de préemption après qu’IFM Global Infrastructure Fund, un fonds conseillé par IFM Investors Pty Ltd, ait annoncé, le 2 février 2018, son intention de vendre la moitié de sa participation de 40% dans Eurogrid. Depuis 2010, Elia et IFM contrôlaient conjointement 50Hertz.

 

Pour le groupe Elia, la finalisation de l’acquisition d’avril 2018 constituait une avancée majeure dans la réalisation de sa stratégie de croissance.

Le 28 mai dernier, Elia System Operator SA (« Elia »), avait exercé son droit de préemption sur la participation restante de 20% dans Eurogrid International (« Eurogrid »), la société holding du GRT allemand 50Hertz Transmission GmbH (« 50Hertz »).

Après avoir acquis cette participation de 20%, Elia devait la revendre aux mêmes conditions financières à la banque publique allemande Kreditanstalt für Wiederaufbau (KfW). «La transaction entre Elia et KfW favorisera la coopération belgo-allemande en matière d’infrastructures de réseau critiques».

50Hertz est l’un des quatre gestionnaires de réseau de transport allemands et joue un rôle moteur dans la réalisation de la transition énergétique en Allemagne (l’« Energiewende »). Cette modification dans l’actionnariat d’Eurogrid fait suite à la notification de l’entreprise de gestion d’investissements australienne IFM Global Infrastructure Fund (« IFM ») qu’Elia a reçue en mai 2018, mentionnant un accord avec une tierce partie désireuse de racheter la participation restante d’IFM dans Eurogrid (20%).

Le groupe Elia est actif dans le transport d’électricité et veille à chaque instant à l’équilibre entre production et consommation et approvisionne 30 millions d’utilisateurs finaux en électricité et gère 18.600 km de liaisons à haute tension via nos filiales en Belgique (Elia) et dans le nord-est de l’Allemagne (50Hertz).

Elia figure parmi les 5 plus grands gestionnaires de réseau européens.

 

Points de repère

 

30 07 018 ELIA MOG

13/04/2017 - Elia a également investit pour la « prise en mer » ou MOG - modular offshore grid. Cet investissement revêt « un intérêt stratégique pour la Belgique afin de continuer à jouer un rôle dans le développement des énergies renouvelables en mer du Nord ».

Les quatre nouveaux parcs éoliens (Rentel dont la sous-station a été réalisée par STX, avec DEME et GE, Northwester 2, Mermaid et Seastar) représentent 1.030 MW et seront raccordés au réseau terrestre belge. Le MOG créera également des opportunités pour de futurs développements offshore et des interconnexions avec les pays voisins.

 

Le MOG se compose d'une plateforme offshore située à près de 40 km au large de Zeebruges, qui accueillera les câbles des nouveaux parcs éoliens offshore. Trois câbles sous-marins de 220 kV relieront le MOG au poste à haute tension Stevin, à Zeebruges, afin que l'énergie éolienne produite puisse être injectée sur le réseau terrestre belge. La capacité totale installée des quatre prochains parcs (Rentel, Northwester 2, Mermaid et Seastar) avoisinera les 1.030 MW.

Le 17/08/2017, Elia avait attribué à Dredging International, une filiale de DEME, un contrat de €130 millions pour l'installation de câbles sous-marins pour le MOG dans la partie belge de la mer du Nord - plateforme Offshore Switchyard (Osy) et la plate-forme de Rentel, soit le premier parc éolien qui sera relié au MOG. Le périmètre d'installation comprend la fourniture, l'installation et la maintenance des câbles d'alimentation sous-marins. Les câbles seront produits par Hellenic Cables, un fabricant grec, en tant que sous-traitant pour DEME.

Le réseau offshore modulaire devrait être opérationnel au troisième trimestre de 2019.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/