Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

Actualité

Site de veille et d'actualités des Energies de la Mer

EDM 19 06 018 PV GS

 

 

Allemagne - France - Lundi 19/06/2018 - "Ils bougent" energiesdelamer.eu. Philippe Vignal, directeur général de wpd depuis octobre 2002, prend la direction de la filiale française de l´énergéticien allemand. Dans le cadre de sa stratégie de développement international dans le domaine des énergies renouvelables, EnBW (Energie Baden-Württemberg AG) s’implante en France.

Grégoire Simon, qui a rejoint wpd en octobre 2016 en tant que co-directeur général, assurera dorénavant l'ensemble des fonctions de direction a été nommé en mai dès l'annonce du départ de Philippe Vignal.

 

La nouvelle société EnBW Energies Renouvelables SAS, en cours de constitution, compte développer des parcs éoliens terrestres dans l´Hexagone, en totalité ou en nouant des partenariats. Le marché français offre un fort potentiel pour les énergies renouvelables. «

Nous souhaitons nous développer en France dans le secteur de l’éolien terrestre et éventuellement aussi dans le photovoltaïque », explique Dirk Güsewell, directeur du développement du parc de production chez EnBW.

 

Philippe Vignal a été nommé directeur général de la nouvelle filiale d’EnBW en France, EnBW Energies Renouvelables. Ancien avocat au Barreau de Paris, il possède plus de 15 années d’expertise dans le marché français de l’énergie éolienne. En 2001, il a cofondé une société spécialisée dans la conception et la réalisation de parcs éoliens. Au total, il a mené le développement, le financement, la construction et l’exploitation de 25 parcs éoliens en France. Sous sa direction, son ancien groupe est devenu l’un des leaders français de l’éolien terrestre. « Je suis très impatient de relever ce nouveau défi professionnel », s’est réjoui Philippe Vignal. « L'expertise et la puissance d'EnBW sont uniques pour le développement de l’activité éolienne et, plus généralement, des énergies renouvelables en France. Nous avons déjà entamé la prospection et nous nous sommes fixés des objectifs ambitieux ».

 

 

L’activité d’EnBW est organisée en quatre divisions

La vente de courant et de gaz, la délivrance de prestations liées à l’énergie comme le service de facturation, le contracting énergétique ou de nouvelles solutions énergétiques, ainsi que les coopérations avec les communes et le travail avec les services municipaux.

Les Réseaux qui comprend le transport et la répartition du courant et du gaz, la délivrance de prestations liées à l’énergie et l’approvisionnement en eau, ainsi que la garantie de la sécurité d’approvisionnement et de la stabilité du système.

les énergies renouvelables avec essentiellement l’éolien et l’hydraulique

la production et la commercialisation

Les tâches regroupent le conseil, la construction, l’exploitation et le démantèlement de centrales génératrices, la commercialisation de l’électricité et du gaz, la gestion des risques liés au marché, l’activité midstream pour le gaz, le chauffage collectif, l’élimination des déchets / les prestations environnementales.

EnBW compte parmi les leaders de la conception-exploitation de parcs éoliens offshore. EnBW Baltic 1, construit en 2011 sur la mer Baltique, était le premier parc éolien commercial offshore d'Allemagne. Il a été suivi de Baltic 2, et aujourd’hui Hohe See et Albatros. ZnBW a également obtenu les droits de construction pour un autre parc éolien : He Dreiht.

 

 

Points de repère

A l’origine de la création de ce qui deviendra la filiale française de wpd en 2002, Philippe Vignal a décidé de donner une nouvelle orientation à sa carrière. Il se félicite : « Ces 15 dernières années ont été une très belle aventure pour moi, et wpd est devenue un acteur majeur de l’industrie éolienne française. Avec 25 parcs éoliens et une puissance totale installée de près de 350 MW en France, wpd peut aujourd’hui s’appuyer sur un portefeuille de projets très solide et des perspectives plus qu’encourageantes. »

Hartmut Brösamle, directeur général de wpd AG, remercie chaleureusement Philippe Vignal pour ses résultats exceptionnels et lui exprime sa plus grande reconnaissance pour ce qui a été réalisé en France.

Grégoire Simon, qui compte 12 ans d’expérience dans le secteur éolien, assurera dorénavant l'ensemble des fonctions de directeur général. Il déclare : « Je suis très heureux de poursuivre l’aventure de wpd et de l'accompagner dans sa prochaine phase de croissance. wpd est aujourd’hui un acteur indépendant incontournable de la filière, et compte bien le rester pour longtemps. Après avoir mis en service six nouveaux parcs éoliens sur le territoire français en 2017, l’année 2018 et les années suivantes s’annoncent prometteuses. Je souhaite que wpd sas continue à contribuer activement au développement de l’énergie éolienne terrestre et à une modification rapide de notre mix énergétique en direction de toutes les sources renouvelables. »

Avant de rejoindre wpd en 2016, Grégoire Simon a travaillé chez Enertrag au développement de projets puis chez EDPR, où il a occupé le poste de directeur général adjoint.

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Web TV

Business directory

Retrouver directement les articles parus sur :

Partenaires

Agenda

bannières partenaires 2

Partenariats / Projets

bannières partenaires 3

Offres d'emploi

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/