Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

Actualité

Site de veille et d'actualités des Energies de la Mer

 EDF

France – UE – Mardi 16/02/2016 – Portail energiesdelamer.eu - EDF face aux défis financiers de la transition énergétique

Les résultats d’EDF, publiés aujourd’hui, traduisent les tensions rencontrées par le groupe. Celui-ci affiche un bénéfice net d'1,18 milliard d’euros, en baisse de 68 % par rapport à l’année dernière. Concordance des temps, vendredi dernier, un collectif d’experts « Energie et développement durable » a publié sur le site de la Fondation Jean Jaurès, une note sur la situation financière d’EDF face à l’ensemble des échéances et des enjeux et a proposé cinq préconisations. A 70 ans EDF veut être bien géré !

JB Levy EDF EDM 16 02 016Mais tout d’abord, la conférence de presse de Jean-Bernard Lévy président d’EDF qui plaide pour un nouveau rattrapage des prix de l'électricité. Pas facile d' annoncer ce 16/02/2016, un bénéfice net en baisse de 68 % par rapport à 2014, une baisse de dividende, une réflexion sur son plan de financement pour s'adapter à la baisse des prix de marché de l'électricité, à la consommation stable de l’électricité.

Rappelons également que le groupe EDF est engagé en France à travers des filiales et EDF EN, dans la construction de trois parcs éoliens en mer à Fécamp, Courseulles-sur-mer, et Saint-Nazaire, et a lancé un appel d’offre pour les services dont les propositions devaient être remises demain 17/02/2016, voir article paru le 12/02/2016 ICI.

EDF a confimé son intention de limiter ses investissements nets à 10,5 milliards d'euros en 2018 hors nouveaux développements, ces derniers devant être financés par des cessions d'actifs dont le montant n'est pas précisé. En quête de capitaux pour mener à bien son projet d'EPR britannique d'Hinkley Point, financer les travaux des centrales françaises ou encore racheter l'activité réacteurs nucléaires d'Areva, EDF souhaite cependant que le projet d'ouverture du capital de RTE puisse se concrétiser "rapidement", a déclaré Jean-Bernard Lévy.

En ce qui concerne Hinkley Point « la décision d'investissement se rapproche puisque nous aurons bientôt terminé nos discussions avec nos partenaires chinois », a indiqué le président Jean-Bernard Lévy.

Confirmant l'objectif de baisse des coûts opérationnels de 700 millions d'euros en 2018 par rapport à 2015, Jean-Bernard Lévy n'a fait de commentaire sur les informations publiées par les médias en ce qui concerne une éventuelle augmentation de capital d'EDF.

Pour 2016, le groupe vise un Ebitda compris entre 16,3 milliards et 16,8 milliards d'euros, un ratio d'endettement financier net sur Ebitda* entre 2 et 2,5 fois et un taux de distribution du résultat net courant compris entre 55% et 65%.

L'Etat est-il un bon actionnaire?

EDF, dont l'Etat français détient 84,9% du capital, a également redit son ambition de générer un flux de trésorerie (cash flow) positif en 2018 après dividendes (hors projet du compteur « intelligent » Linky), alors que le cash flow est resté négatif à hauteur de 2,1 milliards en 2015. A ce propos le collectif de la Fondation Jean Jaurès relève « que l’on peut s’interroger sur les fonctionnalités de Linky mis en place par Erdf, qui n’est pas prévu pour dialoguer avec le client comme il le faudrait ».

Intéressant donc de mettre en regard à la conférence de presse d’EDF, la note du collectif mise en ligne vendredi dernier sur le site de la Fondation Jean Jaurès (ICI). Celle-ci relève un certain nombre d’enjeux ou même de défis auxquels EDF ne pourra probablement pas faire face et sont de nature à compromettre les objectifs que les pouvoirs publics lui impartissent. En effet, la contribution au redressement de l’économie et à la transition énergétique ainsi que la sécurisation de la place de la filière électronucléaire française dans le monde sont des exigences pratiquement incontournables par exemple. Jean Bernard Lévy a déclaré, "nous demandons d'avoir plus de visibilité sur le parc nucléaire afin de pouvoir procéder aux investissements qui sont absolument indispensables pour étendre la durée de fonctionnement" des réacteurs au-delà de la limite de 40 ans fixée lors de leur conception, a-t-il dit.

A noter également; qu'avec l’arrivée des énergies renouvelables, la production est en surcapacité, et provoque actuellement un déséquilibre… qui pourrait être en partie réduit avec des fermetures anticipées de certaines centrales au fioul.... mais le sujet n'a pas été traité.

Jean-Bernard Levy estime que "l'équation financière reste clairement sous pression (...) mais nous voyons la baisse du dividende et des investissements, combinées à la baisse des coûts opérationnels, comme des leviers positifs pour optimiser le bilan."Il y a par ailleurs, un autre sujet sensible, sur la réduction des effectifs qui s'inscrivent dans un plan global prévoyant entre 2.300 et 4.200 suppressions de postes en France sur la période 2016-2018, sans licenciements, pour permettre à EDF de faire face à une concurrence accrue et à la chute des prix de marché de l'électricité.

La note publiée sur le site de la Fondation Jean Jaurès

Cette note « EDF face aux défis financiers de la transition énergétique » s’inscrit dans une démarche qui vise à construire un diagnostic concis sur un nombre limité de dossiers ayant conduit à cette situation et sur les perspectives pour y remédier. La note propose en forme de conclusion « des préconisations qui s’imposeraient dans toute entreprise soumise à des règles de gestion saines ».

Points de repère

Le bénéfice* avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (BAIIDA) ou, en anglais, (EBITDA) earnings before interest, taxes, depreciation, and amortization

La loi portant nouvelle organisation du marché de l’électricité (NOME)**, promulguée le 8/12/2010, a mis en place l’accès régulé des fournisseurs alternatifs à l’électricité produite par les centrales nucléaires historiques d’EDF (ARENH). Depuis la publication des textes réglementaires, les premières livraisons d’électricité d’EDF aux fournisseurs alternatifs dans le cadre de l’ARENH ont eu lieu le 1er juillet 2011 ICI.

L’ARENH permet de continuer à faire bénéficier le consommateur en France de la compétitivité du parc électronucléaire installé en France ICI

Site Fondation Jean Jaurès : Collectif d'experts "Energies et développement durable" ICI

09/12/2015 - EDF sort du CAC 40 ICI


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Web TV

Business directory

Retrouver directement les articles parus sur :

Partenaires

Agenda

bannières partenaires 2

Partenariats / Projets

bannières partenaires 3

Offres d'emploi

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/