Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

Etat connecticut EDM 21 08 019

 

EDM 21 08 019 Connecticut

 

 

Etats-Unis – Mercredi 21/08/2019 – energiesdelamer.eu. L'État du Connecticut est le dernier Etat en date à vouloir s’appuyer sur la source d’énergie renouvelable d'électricité dans le secteur en pleine croissance de l'éolien offshore américain.

 

 

Le ministère de l'Énergie et de la Protection de l'environnement du Connecticut (DEEP) a lancé la demande de propositions après avoir mené des consultations à la suite de la publication d'un projet de version en juillet.

Les soumissionnaires ont jusqu'au 30 septembre pour participer au processus.

Le DEEP a déclaré avoir inclus de nouvelles exigences en matière de planification des impacts environnementaux depuis la publication du projet. «Cette demande de propositions représente l’avenir du potentiel environnemental, énergétique et économique de l’État», a déclaré le gouverneur Ned Lamont, membre du Parti démocrate et élu gouverneur du Connecticut lors des élections de mi-mandant de 2018.

 

«Je félicite le DEEP et la Commission sur les normes environnementales d’avoir si minutieusement travaillé pour trouver le bon équilibre dans le présent appel à propositions afin de préserver notre écosystème océanique tout en encourageant le développement d’une industrie locale des énergies renouvelables.»

  

Orsted dont le partenaire est Eversource, a déjà remporté des appels d’offres pour des parcs éolien en mer : le projet Revolution Wind de 704 MW (répartis entre les Etats de Rhode Island et du Connecticut), le projet de 130 MW de South Fork et le projet Sunrise Wind de 880 MW (Etat de New-York.

En juin dernier, une dépêche de Bloomberg avait mentionné que le Connecticut se joindrait aux Etats de New York, New Jersey et Massachusetts pour participer aux efforts de construction d’une industrie éolienne offshore de 70 milliards de dollars le long de la côte atlantique, transformant ainsi la manière dont la région produit son électricité. Ensemble, ils prévoient d'ajouter plus de 25 gigawatts au cours des 15 prochaines années.

Vineyard Wind LLC, qui est pour le moment est contraint de modifier son calendrier pour le parc éolien en mer Vineyard Wind (toujours en attente d’une autorisation du BOEM*), avait prévu d’investir dans le port de Bridgeport s’il est sélectionné pour alimenter l’État en électricité.

 

EDM 02 05 019 Connecticut N Lamont

 

Le 2 mai de cette année, le gouverneur Ned Lamont avait annoncé un projet de € 93 millions pour améliorer le State Pier à New London afin de créer un centre de construction destinées aux futures installations des éoliennes offshore d’Ørsted et Eversource. "With an added $70.5 million investment, Connecticut, Eversource Energy and Orsted will upgrade State Pier in New London as a staging point for wind turbines destined for the planned Bay State Wind offshore plant. 

 

 

The state will split the new investment roughly equally with Eversource and Orsted, in addition to $22.5 million the companies had already committed. The state is aiming to complete the project in 2022".

 

 

Points de repère

 

Orsted dont le partenaire est Eversource, a déjà remporté des appels d’offres pour des parcs éolien en mer : le projet Revolution Wind de 704 MW (répartis entre les Etats de Rhode Island et du Connecticut), le projet de 130 MW de South Fork et le projet Sunrise Wind de 880 MW (Etat de New-York.

 

VineyardProjectMass 1 EDM 21 08 019

 

* Government Delays First Big U.S. Offshore Wind Farm. Is a Double Standard at Play? A lire pour suivre les blocages administratifs autour du projet de Vineyard Wind, un article très complet de PHIL MCKENNA et DAN GEARINO est paru le 19 août sur le site inside climat news

 

 

02/05/2019 - Déclaration du gouverneur Ned Lamont Offshore Wind Facility Planned for State Pier in New London sur la TV NBC ConnecticutOffshore Wind Facility Planned for State Pier in New London sur la TV NBC Connecticut

 

02/01/2019 - Ørsted vendra l'électricité de Revolution Wind, parc éolien offshore, au Connecticut ...


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/